Des pancartes pour tous les viaducs, marquage pas confirmé (MàJ)

Par -

L’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie a finalement eu une entente avec la ville de Montréal pour séparer les trottoirs par une bande blanche sous le viaduc Des Carrières/St-Denis seulementcertains viaducs dangereux sur son territoire. Cette mesure sera exceptionnelle et temporaire en attendant que des voies cyclables soient mises en place. C’est une réaction à l’accident mortel sous le viaduc Des Carrières hier matin. (Voir notre article).

MàJ jeudi 1er mai : C’est ce vendredi qu’un panneau homologué par le ministère des Transports du Québec indiquera aux cyclistes et aux piétons de partager le trottoir au viaduc Saint-Denis/Des Carrières, aucune ligne blanche ne partagera le trottoir. Des panneaux de partage seront installés à tous les viaducs. Les trottoirs sont jugés trop étroits dans les autres viaducs de l’Arrondissement pour le marquage et seront évalués. La police de Montréal a annoncé que les policiers seront tolérants avec les cyclistes qui rouleront sur le trottoir à des endroits dangereux, dont les viaducs. Évidemment, les cyclistes doivent toujours laisser la priorité aux piétons et ne pas les mettre en danger.

Homologué par le ministère des Transports du Québec, le panneau P-120-11 indiquera aux cyclistes et aux piétons de partager le trottoir.

Homologué par le ministère des Transports du Québec, le panneau P-120-11 indiquera aux cyclistes et aux piétons de partager le trottoir.

Le viaduc Saint-Joseph est aussi le cauchemar des cyclistes. Photo : RueMasson.com

Le viaduc Saint-Joseph est aussi le cauchemar des cyclistes. Photo : RueMasson.com

Cette séparation sera faite vendredi par l’Arrondissement. Les bollards installés pour forcer les cyclistes à ralentir et descendre de vélos seront donc enlevés.

Le maire de l’Arrondissement François Croteau annonce que le maire de Montréal Denis Coderre a également demandé à la police de Montréal d’être tolérante envers les cyclistes qui utilisent le trottoir.

Tous les viaducs de l’Arrondissement où le trottoir est assez large seront sécurisés par le partage de ce trottoir entre les piétons et les cyclistes. Mais c’est une mesure temporaire en attendant la mise en place de voies cyclables séparées.

La sécurité des piétons

François Croteau prévient les cyclistes qu’il faut également faire attention aux piétons. Plusieurs piétons ont été frappés par des cyclistes sur le trottoir du viaduc Des Carrières. C’est pour cette raison que des bollards ont été installés. « Les cyclistes ont le devoir de faire attention au plus faible c’est-à-dire le piéton, comme l’automobiliste doit faire attention au cycliste. Un cycliste qui frôle un piéton, qui ne ralentit pas a la même attitude irresponsable qu’un automobiliste qui le frôle ou ne ralentit pas en le dépassant », lance le maire.

Il ajoute qu’il a reçu des dizaines de courriels de piétons qui ont peur de ce partage du trottoir. « Il y a des cyclistes délinquants qui ne font pas attention aux piétons. Ils peuvent les blesser sévèrement. On doit aussi protéger les piétons », rappelle-t-il.

Sécuriser les viaducs pour les cyclistes

Le maire Croteau souligne que ça fait des années que son parti Projet Montréal demande à la ville centre de sécuriser le passage des cyclistes sous les viaducs. « On l’a fait sous le viaduc Masson, sous le viaduc Christophe-Colomb et ça sera fait sous le viaduc Saint-Laurent. Ça fait 4 ans qu’on demande à la ville centre d’agir et on doit avoir un drame, un accident pour qu’enfin on nous écoute. C’est très triste ».

L’Arrondissement va étudier la largeur des six viaducs à sécuriser pour vérifier à quel endroit les bandes seront peintes sur les trottoirs. Les viaducs Saint-Joseph, Papineau, Des Carrières, De Lorimier seraient concernés.

Un seul viaduc est éliminé d’office, c’est celui D’Iberville entre Saint-Joseph et Masson. Le trottoir y est trop étroit pour le partager. Par ailleurs la rue est étroite. Le maire Croteau y interdirait carrément la circulation cycliste à cause du danger et de la mauvaise configuration de cet espace. C’est la ville centre et non l’Arrondissement qui est responsable de cet espace.

Le maire Croteau pointe aussi du doigt le Canadien Pacifique et sa lenteur à mettre en place des passages sur la voie ferrée pour faciliter la transition des cyclistes et piétons entre les arrondissements du Plateau-Mont-Royal et Rosemont-La Petite-Patrie.

4 commentaires à Des pancartes pour tous les viaducs, marquage pas confirmé (MàJ)

  1. Il est vraiment temps de faire qq chose pour le viaduc iberville. Je passe là tous les jours et à chaque, je plains les pauvres piétons qui doivent attendre le bus sur un trottoir hyper étroit, sans abri d’autobus, en se prenant les éclaboussures de neige ou de pluie dès qu’il pleut… Je parle même pas des cyclistes…

  2. Merci de nous communiquer rapidement cette excellente nouvelle et merci aux élus locaux d’agir si vite et d’exposer clairement la situation. Un mort, c’est trop, mais ainsi on préviendra certainement d’autres collisions, en plus de favoriser les transports actifs sécuritaires. J’emprunte souvent à vélo le trottoir sur De Lorimier et il est très simple de le partager en tout respect avec les piétons.

  3. vincent

    Il est triste de constater qu’il ait fallu un mort pour conscientiser nos élus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>