Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
vendredi le 21 juin
HomeVie de quartierUne Nuit blanche un peu noire
Publicité

Une Nuit blanche un peu noire

Rosemont est timide dans la programmation de la Nuit blanche du Festival Montréal en lumière. Outre dans le secteur du Parc olympique qui n’est pas trop loin, les propositions noctambules sont plutôt rares dans le coin. Pourrions-nous avoir un potentiel d’activités dans le quartier?

La patinoire du parc Molson en hiver est féérique. Photo : RueMasson.com/Lisa Marie Noël

La patinoire du parc Molson en hiver est féérique.
Photo : RueMasson.com/Lisa Marie Noël

Les activités de la Nuit blanche se concentrent surtout dans le Quartier des spectacles ou dans le Vieux-Montréal. On se contente tout de même puisque Rosemont n’est pas totalement absent de la programmation. Le Cinéma Beaubien prend part à la fiesta nocturne dans le «pôle ligne bleue» (on est loin de la ligne bleue mais bon…) avec «Nuit blanche sur écran blanc». De minuit à 2 heures, on y diffusera une sélection de courts métrages et un long métrage dans une autre salle. C’est gratuit. Et le pop corn aussi!

Au Parc olympique, sur l’Esplanade financière Sun Life, il y aura une patinoire avec musique et DJ jusqu’à 2 heures du matin. C’est également soir de bouffe de rue avec une sortie hivernale pour les camions et dégustation de vins californiens. Un tramway-calèche, ce qui veut dire un tramway tiré par de vrais chevaux, fera la navette entre l’esplanade et le Biodôme/Planétarium. On pourra y voir des oiseaux de proie (grand-duc, petit-duc et la chouette) ainsi que des manchots, qui passeront la soirée à l’extérieur du Biodôme dans un habitat de glace.

Au Planétarium, on pourra expérimenter l’oeuvre d’art numérique interactive Chorégraphies pour des humains et des étoiles. Dansez et vos mouvements influenceront les animations sur l’un des cônes du planétarium. On pourra même rencontrer les créatrices de l’oeuvre, les Montréalaises Mouna Andraos et Mélissa Mongiat, à 20 h dans le hall du Planétarium. C’est une rencontre qui risque d’être fort intéressante avec ces artistes qui emploient à merveille le design, l’art et la technologie pour favoriser les contacts humains. Ce sont elles qui ont fait les balançoires dans le Quartier des spectacles.

Il y aura aussi des télescopes pour observer le ciel étoilé avec des animateurs scientifiques et une piste de danse avec DJ. Tout ça est gratuit.

Les idées possibles qu’on lance dans l’univers

Outre le Parc olympique, la Nuit blanche est un peu noire dans Rosemont. Pourtant, juste à côté du Cinéma Beaubien où se tient une activité, on retrouve le parc Molson, et ses sentiers glacés, fort bien illuminé le soir. Il y a également une belle grande église pas trop loin, l’église Saint-Marc, dont on ne connait pas encore l’avenir. Pourquoi ne pas l’utiliser en attendant pour des événements ponctuels? L’église Saint-Esprit sur Masson pourrait aussi être un lieu de rassemblement nocturne pour un concert d’orgue ou autre.

On n’a pas de maisons de la culture tout près et on est pauvre en galerie d’art. Mais on a la bibliothèque Rosemont et la Bibliothèque et archives nationale du Québec sur Holt, deux lieux tout indiqué pour tenir des activités.

Avez-vous d’autres idées d’endroit qu’il serait intéressant d’investir le temps d’une nuit d’hiver?

Latest comment

  • Je voulais faire une activité mais on m’a dit que mon commerce était en dehors du secteur. Je suis au coin de Fullum et Holt… peut-être l’année3 prochaine?

leave a comment

Publicité