Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
lundi le 24 septembre
HomePolitiqueDépassement de coûts pour le chalet du parc du Pélican
Publicité

Dépassement de coûts pour le chalet du parc du Pélican

La construction du parc du Pélican estimée au départ à 2 millions de dollars coûtera finalement 2,3 millions à cause d’une contamination plus importante du sol sur lequel il sera construit. Les travaux ont aussi été retardés, mais le nouveau chalet devrait être en service l’été prochain.

Lors du premier gel, les fondations du futur chalet étaient protégées. Photo : RueMasson.com

Lors du premier gel, les fondations du futur chalet étaient protégées. Photo : RueMasson.com

À lire aussi : Chalet du parc du Pélican : 2 millions pour le démolir et le reconstruire LEED

La découverte de carburant liquide dans le sol du parc du Pélican où doit être construit le chalet a nécessité une décontamination plus importante que prévu au départ. Une certaine décontamination était prévue sauf que le carottage effectué avant les travaux n’avait pas permis de détecter cette contamination. Avant 1948, cette partie du parc était une ancienne carrière Rogers, propriété de la Canadian National Realties Ltd.

« On a été obligé de cesser les travaux et ça a entrainé 40 jours de retard. Il a fallu décontaminer et couler une dalle de béton », explique le maire de Rosemont-La Petite-Patrie, François Croteau.

Cette contamination a entrainé une dépense supplémentaire de 265 700 $, voté au plus récent conseil d’Arrondissement du 9 décembre. La démolition, décontamination et construction du parc coûtera donc 2,3 millions de dollars.  Le maire souligne que les coûts de construction sont inférieurs à des coûts de construction de bâtiments de la même envergure. « Ce n’est pas les mêmes normes pour ce bâtiment que celles d’une résidence. Il ne faut pas faire de comparaison », soutient-il.

Voir notre article sur l’histoire du parc du Pélican

Latest comment

  • What’s new ?

leave a comment

Publicité