La nouvelle SAQ Angus ouvre ses portes (MàJ)

Par -

La fusion des SAQ Angus et Maisonneuve sera effective ce mercredi 27 février avec le déménagement de la SAQ Angus et la fermeture de la succursale sur Sherbrooke. Deux SAQ n’en feront plus qu’une pour devenir une SAQ Sélection dans un nouvel édifice construit dans le stationnement ouest du Loblaws Angus. Aucune décision n’est prise pour le local de l’ancienne caserne.

MÀJ: Hugues Mousseau, directeur principal, affaires corporatives et communications pour Provigo, nous souligne  que plusieurs détaillants ont manifesté un intérêt pour l’espace laissé libre par la SAQ Angus dans l’ancienne caserne, « mais nous n’avons pas conclu d’entente pour le moment.»

La nouvelle SAQ Angus. Photo : RueMasson.com

La nouvelle SAQ Angus. Photo : RueMasson.com

La SAQ Angus était située à quelques pas de la nouvelle dans l’ancienne caserne des Shops Angus. D’une superficie de 3000 pieds carrés, elle sera dorénavant de 9000 pieds carrés et proposera 600 produits de plus. La surface de vente sera sur un seul étage.

La SAQ Maisonneuve était située dans le centre commercial du Canadian Tire, à côté du Provigo.

Si cette nouvelle SAQ signifie la fermeture d’une succursale sur Sherbrooke, le porte-parole Renaud Dugas préfère parler d’une nouvelle SAQ, grande et belle au goût du jour. « Nous optimisons nos activités », soutient-il.

La SAQ a signé un bail de 15 ans pour ce nouvel emplacement.

Est-ce que la SAQ Angus ne pourrait pas cannibaliser celle sur Masson ? « On a analysé notre réseau et notre étude de marché nous indique que cette SAQ sélection n’affectera pas les ventes de celle sur Masson », explique Renaud Dugas.

On pourra également y faire des dégustations en achetant une carte à cet effet.

Au moment de publier cet article, la compagnie Loblaws n’avait pas répondu à notre question sur l’avenir de l’ancienne Caserne, le local actuel de la SAQ.

Publicité

7 Comments to La nouvelle SAQ Angus ouvre ses portes (MàJ)

  1. François

    Cette SAQ Sélection aurait pu être construite sur le terrain du Poulet Frit Kentucky, selon ce que déclare Angelo Guilbault, l’un des propriétaires du salon funéraire, dans le Journal de Rosemont cette semaine :

    « Mais c’était tellement difficile d’avoir les permis nécessaires auprès de l’arrondissement que les dirigeants ont finalement décidé d’aller s’installer ailleurs. »

    Est-ce que vous savez pourquoi le dossier a bloqué?

    Dans le même article, Angelo Guilbault contredit amplement ce que Mario Guilbault avait déclaré à ruemasson.com au mois de février en ce qui concerne le développement du terrain de PFK.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

  2. On ne pense pas que c’est celle-ci, mais plus tôt celle sur Masson. La rue Masson ne peut pas avoir 2 SAQ. Mais nous avons bien lu que les 2 frères ne disent pas la même chose… Et concernant le dossier qui a bloqué, si on le savez, on l’aurez écrit, il faudrait demander au journaliste du Journal de Rosemont. On le fera, on devrait le voir aujourd’hui.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

  3. philippe racette

    L’implentation d’une SAQ à côté du Loblaws Angus était une décision facile à faire étant donné la présence actuelle d’une petite succursale, mais aussi d’une grande surface sous-utilisé sur son stationnement (la plupart du temps le Loblaws a beaucoup de place vide). L’emplacement près du PFK ne fait pas vraiment de sens au point de vue commercial à mon avis, l’achalandage autour du centre d’achat et du Loblaws était probablement beaucoup plus attrayant pour les développeurs du projet.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 1

  4. François

    @philippe racette

    Apparemment, les dirigeants de la SAQ ne pensent pas comme vous, puisqu’ils ont négocié pendant trois ans pour pouvoir implanter une succursale à la place du PFK, selon l’article du Journal Rosemont.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

  5. François

    @Cécile Gladel

    Évidemment, la SAQ Sélection ne se serait pas ajoutée à celle qui existe déjà sur la rue Masson, mais elle l’aurait remplacée.

    Voici ce que M. Angelo Guilbault a déclaré :

    « J’ai aussi négocié durant près de trois ans avec la Société des Alcools du Québec pour y implanter une SAQ Sélection. Mais c’était tellement difficile d’avoir les permis nécessaires auprès de l’arrondissement que les dirigeants ont finalement décidé d’aller s’installer ailleurs. »

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

  6. François : C’est ce que je dis pour la SAQ. Et oui nous avons bien lu le texte de notre collègue. Nous en avons discuté d’ailleurs avec lui et il ne savait ce qui avait bloqué…

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

  7. philippe racette

    @Francois

    Humm bizarre, j’aurais cru que c’était évident mais j’imagine qu’ils ont fait une étude de marché. En fait ce que j’aimerais voir c’est l’établissement d’un marché du style jean-talon à plus petite échelle dans ce coin. Après tout, avec les développements immobiliers ont planifie 5000 nouveaux résidents d’ici 5 ans dans le quadrilatère Angus et Parc du Pélican. Bref, on verra ce que la Société Angus fera. C’est une des raisons que nous nous sommes établis dans le cartier c’est le fait que ca semblait être bien étudié avant développement.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>