Rencontre avec la fée des mots, Claudia Larochelle

Par -

La brunette anime depuis le 12 septembre dernier Lire, une émission littéraire présentée sur Artv. On peut aussi l’entendre discuter bouquins sur les ondes du 98,5 FM, à On aura tout vu, le samedi matin. Claudia Larochelle adore parler livres et lectures, presque autant que du Vieux-Rosemont qu’elle habite depuis maintenant près de 10 ans. 

Elle parlera d’ailleurs littérature avec Samuel Archibald ce jeudi 25 octobre à la Librairie Paulines lors des jeudis littéraires.

Photo : Alexis Marcoux

Lire et faire lire

C’est comme chroniqueuse sur Évasion et reporter au Petit Journal de TQS que Claudia Larochelle a fait ses premières armes à la télévision, il y a un peu plus de dix ans maintenant. Journaliste aux pages culturelles du Journal de Montréal, puis de Rue Frontenac, elle est maintenant à la barre de l’émission Lire, et semaine après semaine, rencontre avec un plaisir évident écrivains et chroniqueurs. Lire est offert sur tou.tv.

« Parler de livres, c’est naturel pour moi! », explique l’auteure. Chaque épisode de Lire convie trois « lecteurs » autour d’un ouvrage : un collaborateur, un lecteur et un auteur invité. Ensuite, chacun des lecteurs offre aux deux autres un livre qu’il a aimé, puis Claudia offre à ses invités un livre choisi spécifiquement pour eux. Toute l’émission est bâtie sur le partage des expériences de lecture, ce qui fait que chacune d’entre elles est unique et dynamique, car le déroulement en toujours une surprise en fonction des invités!

L’église inspirante

« J’aime beaucoup l’esprit de famille et l’éclectisme du quartier, où se côtoient famille, bobo, et artistes, raconte l’amoureuse des mots, je m’y sens bien, j’ai mes repères, c’est un quartier réconfortant. » Elle fréquente assidûment les commerces de la Promenade Masson, mais aussi l’église Saint-Esprit au coin de la 6e Avenue.

L’auteure va d’ailleurs s’installer régulièrement sur ses bancs pour relaxer, réfléchir ou simplement se laisser imprégner par les lieux : « Des histoires sont nées dans cette église-là », nous dit-elle. Il est vrai que cette église de 1933 est érigée dans un magnifique style  Art déco unique à Montréal.

Pour lire plusieurs articles sur l’histoire de l’église et du gisant de Sainte-Philomène dans notre section Mémoires de Rosemont

Écrire fait donc partie des plans de Claudia Larochelle depuis un moment déjà. Après des études en théâtre, et un bac en journalisme, elle termine en 2008 une maîtrise en création littéraire à l’UQAM. Comme auteure, elle possède un intérêt tout particulier pour les femmes qui l’entourent et l’inspirent : « je suis une fille à filles », dit-elle. Elle a d’ailleurs dédié Les bonnes filles à ses deux grand-mères et à l’écrivaine Louise Dupré. Son prochain, et premier, « roman » devrait d’ailleurs paraître en 2013.

L’écrivaine

Mais ce n’est pas tout : Claudia Larochelle est aussi auteure. Elle avait publié en 2011, Les bonnes filles plantent des fleurs au printemps (Leméac), un recueil de nouvelles présentant une mosaïque de femmes qui se heurtent aux durs aléas de la vie et de la féminité. Lors de sa parution, Danielle Laurin, critique littéraire au Devoir écrivait : « L’auteure joue dans la cour des grandes. Elle prend sa place, se distingue. Désormais, il faudra la présenter ainsi : Claudia Larochelle, écrivaine. »

C’est que Claudia Larochelle était alors plus connue comme journaliste que comme écrivaine. Malgré qu’elle ait codirigé avec Elsa Pépin, plus tôt en 2011, la parution d’Amours & libertinage (Les 400 coups), un ouvrage rassemblant une quinzaine de textes par autant d’auteurs sur la conception de l’amour une fois la frontière de la trentaine dépassée. RueMasson l’avait d’ailleurs rencontré à cette occasion.

 

Voici quelques suggestions de lecture de Claudia Larochelle :

Élise Turcotte, Le bruit des choses vivantes, Leméac, 1991

Marie-Hélène Poitras, Griffintown, Alto, 2012

Matthieu Simard, La tendresse attendra, Stanké, 2011

Annie Ernaux, Écrire la vie, Gallimard, 2011

Louise Dupré, La memoria, Éditions XYZ, 1996

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>