Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
mardi le 11 décembre
HomePolitiqueLa collecte des matières compostables commence la semaine prochaine
Publicité

La collecte des matières compostables commence la semaine prochaine

La distribution des bacs bruns pour la collecte des matières compostables dans le secteur ouest du Vieux-Rosemont a engendré bien des discussions, des vols et une certaine confusion. La collecte commencera sur certaines avenues la semaine prochaine, le mardi 16 octobre, puis le 23 octobre. La collecte habituelle des déchets le mardi cessera deux semaines après.

Si la majorité des citoyens ont leur bac, la collecte ne commencera que la semaine prochaine pour certains des citoyens concernés de l’Arrondissement. En effet, plusieurs dates ont été déterminées.

Dans le Vieux-Rosemont, deux dates, contrairement à ce qu’on nous avait mentionné dans cet article. « La collecte dans le secteur à l’ouest de la 6e Avenue débute le 16 octobre, alors que celle dans le secteur est incluant la 6e Avenue débutera le 23 octobre », explique le chargé de communication Serge Fortin.

Pour chacun de ces secteurs, la collecte sera double le mardi pendant deux semaines pour laisser le temps aux citoyens de s’habituer. Après ces deux semaines, la collecte des déchets traditionnels ne s’effectuera que le vendredi. Les citoyens qui sortiront leur sac-poubelle les mardis après cette date seront passibles d’amendes. Le mardi sera donc le jour du bac de recyclage et de résidus alimentaires.

Les 6000 portes concernées recevront une lettre cette semaine avec les informations sur la collecte. Les citoyens doivent avoir reçu une première lettre il y a quelques semaines et une page aimantée avec leur bac brun. Pour toute question supplémentaire, les citoyens peuvent contacter le 311.

Bac brun déjà ramassé

Plusieurs citoyens ont commencé à utiliser leur bac brun dès la réception puisqu’il semble que l’information sur le début réel de la collecte ne leur avait pas été communiquée correctement. Le camion qui collecte les déchets traditionnels a donc ramassé le contenu de tous les bacs bruns sortis par les citoyens. Ceci pour ne pas les décourager d’avoir commencé la collecte, même si le contenu prend le chemin du site d’enfouissement habituel.

C’est le même entrepreneur qui effectuera les deux collectes dans ce secteur, Le Groupe Bergeron. Le camion utilisé pour la collecte des déchets alimentaires sera le même que celui de la collecte des déchets traditionnels. « Les résidus alimentaires seront transportés à un centre de transbordement situé dans l’est,  pour un transit vers l’usine de traitement située à Berthierville, d’ici à ce que la Ville mette en place ses propres usines de traitement », explique Serge Fortin.

Litière non acceptée

Dans notre dernier article, nous mentionnions que les litières de chats seraient acceptées. Ce ne sera pas le cas. L’Arrondissement ne nous avait pas communiqué la bonne information. Les litières ne seront pas acceptées dans la collecte.

Vol de bacs bruns

C’est la Soder qui a distribué les bacs bruns en les déposant devant les résidences. Il semble que ces bacs soient populaires puisque plusieurs auraient été volés. Les citoyens demeurant dans les quadrilatères concernés qui n’ont pas reçu de bac brun peuvent se rendre à l’éco-boutique de l’écoquartier au 3311 rue Masson avec une preuve de résidence pour s’en procurer un.

Le bac est livré avec 3 types de sacs compostables pour recueillir les déchets dans les bacs. Ils devront ensuite en acheter. RueMasson.com testera ses sacs pour un prochain article.

Collecte des déchets traditionnels en panne

Les déchets sont restés sur le trottoir sur quelques avenues. Photo : RueMasson.com

Par ailleurs, il semble que la collecte de déchets des mardis connaît des ratés sur quelques avenues dans le Vieux-Rosemont. De la 9e à la 5e Avenue, l’entrepreneur responsable de la collecte a fait une erreur et oublié une partie des rues. Selon Serge Fortin, l’équipe de soir n’a pas eu le temps de ramasser les déchets. Ça devait se faire mercredi, mais ça ne semblait avoir été fait hier soir. « Tout devrait revenir à la normale d’ici vendredi », a souligné Serge Fortin.

 

Les quadrilatères concernés

Dans le Vieux-Rosemont : – 1ère Avenue, Rosemont (côté sud), Saint-Michel (exclu), Laurier (exclue), Masson (exclue)

Dans le reste de l’Arrondissement :

– Christophe-Colomb, Jean-Talon (côté sud), De La Roche, de Bellechasse (exclue)
– Louis-Hémon, Bélanger (côté sud), D’Iberville (côté ouest), Rosemont (côté nord)
– Viau (côté est), Rosemont, 31 e Avenue (exclue), Beaubien (côté sud), Chatelain
(côté ouest), Rosemont (côté nord), L’Assomption (côté ouest), des Saules (côté
nord), des Mélèzes.

L’implantation de la collecte des déchets alimentaires se fait graduellement et par quartier pour s’étendre sur l’ensemble de l’Arrondissement dans quelques années. Angus et quelques coins de rue de l’Arrondissement sont déjà desservis depuis 2 ans.

Latest comments

  • J’ai testé les 2 sacs en amidon (je crois), c’est la cata. Ils se sont tous les deux percés dans le petit bac de cuisine en 3 jours, quelle que soit la marque. Dégoutant pour ramasser tout ça. Mon conjoint est déjà découragé…

    Le sac en papier doublé d’une pellicule « plastique » semble mieux fonctionner (et il existe en grand format pour le grand bac, ça le garde propre)
    Par contre, son format sac à papier n’est pas super adapté à la forme du bac de cuisine…

  • J’ai testé les sacs en papier et ceux en plastique. J’aime pas ceux en papier, ça devient mouillé (malgré qu’il soit renforcé) et c’est pas vraiment possible de fermer ça proprement. Sans parler qu’il est inadapté au format de la petite poubelle de cuisine, trop haut.

    Bref, j’ai adopté les sacs du dollarama (sur le conseil d’une amie de Sherbrooke qui composte depuis longtemps) qui sont pile de la bonne taille pour la petite poubelle de cuisine. Ils sont ordinaires, sans anses de nouage. Ce sont ceux qui, je trouve, s’adapte le mieux au format du petit bac.

    Voilà… pour le ramassage, ben ici (7e-dandurand), y-a 2 camions qui sont passés mardi matin… un qui a ramassé les bacs bruns et plus tard un pour les vidanges ordinaires… alors je sais pas trop.

  • La collecte de vidanges les premières fois est normale. L’expérience passée nous a démontré que certaines personnes sortaient quand même leur vidange. Donc, des vidanges qui traînent pendant une semaine.

  • Pour le gros bac brun, j’ai acheter a l’eco-centre pres de la 12e Avenue des gros sacs en *plastique* concus pour le compost; en plus de bien s’adapter au bac, ils reviennent moins cher que ceux trouver chez les autres detaillants. Apres tant d’effort de separer les matieres selon le bac depuis deux semaines, je trouve ca desolant d’apprendre que ce n’etait pas encore coordonne avec les differentes collectes.

  • Pourquoi n’est-il pas possible de déposer directement dans la rue les sacs en *plastique* conçus pour le compost comme nous le faisons actuellement pour les déchets traditionnels ?

  • parce que ça fuit, ça sent très mauvais et ça grouille d’asticots l’été ^_^

  • J’ai essayé les deux sacs en « plastique » aussi. Le sac en papier a effectivement un format pas super pratique. Aucun problème de fuite pour ma part. Par contre, une belle culture de mouches à fruits! J’ai donc décidé de conserver le tout au frigo dans un bol que je transvide dans les sacs compostables une fois plein. Moins compliqué, moins de mouches, moins de sacs!

  • Un piège super-efficace pour les mouches à fruits:
    Verser dans un petit cruchon
    – 2 cm de vinaigre de cidre (ou d’un autre vinaigre sucré);
    – 1 goutte de savon à vaisselle;
    Recouvrir d’un pellicule plastique percée de trous (avec un crayon).
    Les mouches vont s’y garrocher!
    De quoi faire mentir le viel adage: on attire vraiment les mouches avec du vinaigre 😉

  • Une question pour vous… je demeure directement sur Masson, donc, pas de bac brun. Est-ce que ma collecte du mardi est toujours possible, ou dois-je dorénavant qu’avoir une seule journée, le vendredi? Sans compostage, les vidanges s’accumulent vraiment vite. Surtout avec des enfants… alors, une semaine, je trouve ça long… de plus, le ramassage, par chez nous, qui doit être dans la ruelle, n’a pas été fait, ni mardi, ni vendredi! Une chance que le commerce situé en bas de chez nous nous a permis de mettre nos déchets dans leurs contenants extérieurs, sinon, nous aurions été envahis! Et même après avoir téléphoné à la ville, personne ne savais quoi me répondre! Alors, le mardi, je mets ou non mes déchets??????

leave a comment

Publicité