Le Bon-D veut s’imposer comme bistro de quartier

Par -

Ne cherchez plus le Café Extase sur Masson. Il a fermé ses portes en début de semaine pour se présenter sous une nouvelle enseigne depuis jeudi dernier : le Bon-D. RueMasson.com a rencontré ses nouveaux propriétaires lors de l’ouverture.

Martin Bruneau. Photo : RueMasson.com

Bon-D ? Le nom a de quoi attiser la curiosité. Les partenaires Martin Bruneau et Francis Rivard, d’abord amis et maintenant propriétaires de l’endroit nous expliquent rapidement que ce nom veut signifier plusieurs choses : Bon-D pour bon déjeuner et bon diner, mais aussi pour « bondé », comme dans bondé « du matin au soir » comme l’indique l’écriteau sur la façade. Une façon, disent-ils, de s’imposer la pression de mettre l’énergie nécessaire pour remplir la place, tout en gardant son identité de restaurant de quartier.

Selon les propriétaires, le resto était déjà bien fréquenté pour ses déjeuners. Un des buts du changement de nom est de modifier la perception que l’endroit est d’abord une place à déjeuner pour lui affirmer un statut de bistro de quartier. Le nom Café Extase (renommé de l’ancien Café Eggstase), donnait toujours l’idée d’un resto « de jour » alors qu’il offre depuis quelques années un menu plus élaboré en soirée.

Qui sont-ils ?

Martin Bruneau, le gestionnaire, a fait son bout de chemin dans le commerce de détail. C’est sa première expérience en restauration et il compte profiter de ses atouts en service à la clientèle. Il était un client plus que régulier de l’endroit avant d’en devenir gestionnaire : « En devenant propriétaire, je me suis enlevé mon meilleur client ! » rigole-t-il.

Francis Rivard, le chef, était déjà à la barre du Café Extase avant d’en devenir un partenaire d’affaires. Il a été chef dans le passé du restaurant le Vert Lime sur la rue Ontario et a roulé sa bosse comme traiteur pour divers événements de la métropole.

« On veut être dans le bateau en avant et non dans la chaloupe en arrière », lance Francis Rivard, en parlant du bouillonnement qui s’opère dans le quartier depuis les dernières années. Il ne voit d’ailleurs pas d’un mauvais oeil tous ces restaurants qui sont annoncés ou en voie de l’être (on pense au Rouge à lèvres/Dans la bouche) ou même ceux qui sont déjà en place. Pour Martin Bruneau, chacun trouve sa niche. « Plus il y a de variété, plus le quartier est dynamisé et l’offre devient complémentaire », précise-t-il.

Un menu bonifié

Le menu du Bon-D conservera certaines formules gagnantes du Café Extase. La carte déjeuner, déjà populaire, n’est que légèrement modifiée (un ajout notable selon le chef : le sandwich pain doré aux raisins, pomme, bacon et cheddar).

On y trouvera toujours les classiques du soir comme la poutine à l’agneau braisé, les calmars sauce yogourt cajun et limette et les fish and chips. Mais on travaille actuellement sur une carte bonifiée où le chef, maintenant copropriétaire, veut proposer de nouvelles créations : « Notre équipe à la cuisine est très imaginative, elle amène ses idées pour la conception des plats ». On cherche à faire une cuisine du marché et un menu à l’ardoise qui sera appelé à changer au gré des saisons et des inspirations de la cuisine.

La vente trottoir comme banc d’essai

Le soir de l’ouverture, deux nouveaux mets étaient proposés aux passants qui déambulaient pendant la vente trottoir de la rue Masson : brochettes de crevettes bradées de bacon et basilic, avec sauce au miel épicé et burger de cerf au fromage Oka, bacon et oignons caramélisés. Deux créations qui risquent bien de se trouver sur le nouveau menu. Un BBQ était disponible sur la terrasse tant pour les clients dans le resto que pour les passants. Tout le week-end, des employés du resto se promènent sur la rue pour distribuer des bouchées et distribuer des rabais de 5 $ sur un repas du soir et de 2 $ pour le déjeuner, tant qu’il y en aura.

À boire à boire

Les deux gestionnaires comptent remplacer les produits Labatt et Molson par une sélection de bières de microbrasserie. Des vins d’importation privée sont toujours disponibles. Le dernier arrivé : Le Bâtonnier un vin rouge québécois de Saint-Armand. Les propriétaires nous disent tenir à une carte des vins vivante.

Plus de visibilité

Le nouveau site internet est présentement en construction et sera en ligne d’ici deux semaines. Martin Bruneau sera aussi responsable d’animer les médias sociaux du resto (Twitter et Facebook). L’ardoise du jour sera présentée chaque jour sur ces deux plates-formes. Les deux associés veulent aussi donner plus de publicité au resto et s’enraciner davantage dans le quartier.

Le Bon-D offre également un service de traiteur. C’est Francis Rivard qui rencontre les clients pour connaitre leurs besoins. Le chef peut en profiter pour sortir du cadre de leur menu habituel pour concocter un menu personnalisé.

L’élaboration de la carte de soir devrait être terminée d’ici deux semaines. Vous pourrez dès lors juger par vous-même si la nouvelle bannière tient ses promesses !

Article écrit en collaboration avec Éric Noël.

Brochettes de crevettes drapés de basilic et bacon. Photo : RueMasson.com

Publicité

11 Comments to Le Bon-D veut s’imposer comme bistro de quartier

  1. Ça serait vraiment bien d’avoir quelques plats végétaliens!

    > Appréciation du commentaire Thumb up 6 Thumb down 14

  2. Janick Lavoie

    Il y a vraiment deux personnes qui n’aiment pas le commentaire d’avoir des plats végétaliens? Ça vous enlève quoi? Il n’y a pas grand chose pour les végétariens sur Masson. D’où le plus grand souhait d’avoir un resto indien.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 3 Thumb down 5

  3. En tout cas, tout cela laisse penser qu’ils veulent orienter le resto vers plus de qualité et de produits locaux. C’était peut-être le cas (je n’y suis jamais allée) mais effectivement, le nom avec le jeu de mot sur « egg » laissait tôt penser à une « place à brunchs » de type Oeufrier et ça ne m’attirait pas beaucoup… Bonne nouvelle, donc, je tente ça un de ces jours…

    > Appréciation du commentaire Thumb up 2 Thumb down 1

  4. Patricia

    Wow! Des plats végétaLiens en plus! On n’est jamais allé au Café Extase mais surement au Bon-D pour cette initiative. Bravo! Eh oui, c’est vrai qu’il n’y a pas grand chose de végé sur Masson. Je trouve que ça démontre une ouverture d’esprit que de penser à des plats vegan et pas juste VG.À voir des commentaires sur ruemasson.com, je me demande s’il y a beaucoup de végétarien, végétalien, semi-vg ou flexitarien dans le secteur. Les amateurs de viande sont bien nourris sur cette rue. C’est bien que des restos mettent un peu de plus de végétal dans leur menu. Du bonheur pour tout le monde.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 3 Thumb down 4

  5. Avis aux intéressés! Depuis quelques années le Café Lézard adhère au mouvement “les lundis sans viande” et vous offre chaque semaine une table d’hôte VG.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 2 Thumb down 4

  6. Patricia

    Merci Pierre pour la suggestion du Café Lézard. Il y a aussi quelques plats VG sur le menu. Je pense aussi aux sushis, le tartare VG au Quai no.4, des VG pâtés à Les Co’pains d’abord, Just Nouilles et Basha. Mais on fait vite le tour. De la nouveauté fait toujours du bien au moral.

    > Appréciation du commentaire Thumb up 2 Thumb down 4

  7. Oui, un resto 100 % végé sera un atout sur cette rue Masson aux multiples restos carnés! En attendant, de bons et beaux plats végétariens chez Bon-Be?

    > Appréciation du commentaire Thumb up 1 Thumb down 4

  8. À.marien

    Musique techno assourdissante, crevette et saumon trop sucrés ,frites molles…Quand nous avons parlé au serveur de la musique trop forte ,on nous a dit que je n’étais pas la première à le dire mais que c’était ainsi! Déception! Mais puisqu’on ne semble pas vouloir plaire à la clientèle ils n’a auront pas la mienne….

    > Appréciation du commentaire Thumb up 3 Thumb down 2

  9. Nous avons réservé pour la semaine prochaine. Nous espérons de ne pas être déçue pour la nourriture et la musique. Pas trop fort svp, nous aimons beaucoup parler!!! Et nous sommes très épicurienne…

    > Appréciation du commentaire Thumb up 0 Thumb down 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>