Des pancartes de tous les partis vandalisées (MàJ)

Par -

La campagne n’est pas encore vieille d’une semaine que des accusations de vols de pancartes et de vandalisme sont lancées de part en d’autres dans la circonscription de Gouin. Les trois partis qui ont posé des pancartes, soit le Parti québécois, le Parti libéral et Québec solidaire déplorent du vandalisme et la disparition de pancartes. Même chose pour la Coalition avenir Québec dans Rosemont.

Pour ne rien manquer dans Gouin et Rosemont, notre dossier élection

Une pancarte de François Legault vandalisée au coin 6e Avenue et Mont-Royal avec le signe des anarchistes. Photo : RueMasson.com

L’une des pancartes vandalisées dans le quartier. Photo: RueMasson.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’une des pancartes de Nicolas Girard vandalisée avec l’acronyme de Québec solidaire en orange a déclenché un tollé sur Twitter. Certains accusant Québec solidaire, les autres soulignant qu’il serait surprenant que des militants signent ainsi leurs méfaits.

Cette pancarte a été vue sur Masson devant l’église Saint-Esprit. Un peu plus loin c’est une pancarte de Françoise David qui a un trait rouge. Le candidat du Parti libéral Anson Duran déplore aussi la disparition de 30 % de ses pancartes.

Québec solidaire souligne également la disparition de pancartes et du vandalisme. On nous mentionne aussi que la consigne de respecter les pancartes des autres candidats est très claire.

Par ailleurs, les pancartes de la Coalition avenir Québec dans Rosemont sont aussi victimes de vandalisme comme le montre les photos. L’une d’entre elles porte d’ailleurs la signature des anarchistes. C’est dans Rosemont également qu’on a vu une pancarte de Léo Fradette et François Legault où l’on avait dessiné des moustaches.

MÀJ : Un article du Huffington Post Québec parle aussi des affiches de Nicolas Girard vandalisées.

La pancarte vandalisée se trouvait sur Rachel devant le Loblaws. Photo: RueMasson.com

8 commentaires à Des pancartes de tous les partis vandalisées (MàJ)

  1. je suis bien content qu’en France ce genre de pancartes sauvages soient interdites pendant les campagnes.
    Il y a des panneaux officiels avec la même place pour chaque parti, ce qui donne une égalité de visibilité pour tous les partis.
    Ceux qui n’ont pas les moyens d’imprimer des milliers de pancartes ne sont pas noyés par les autres. Et les habitants des quartiers ne sont pas noyés de pancartes inutiles…

    J’ai pas encore vu une seule pancarte à Montréal qui ait eu au moins la bonne idée de résumer les idées fortes qu’ils proposent, au lieu de mettre leur visage en énorme.
    Je dis peut être des bêtises car cela fait depuis peu que je suis dans cette belle ville.

  2. « C’est assez, faut que ça change! » (sic) : il y a vraiment une agence de communication qui a été payée pour pondre un tel slogan de campagne?

  3. @ Marc : Québec Solidaire a fait des pancartes un peu différentes cette année, certaines avec les visages des candidats, d’autres avec une image et un slogan et/ou thème.
    Mais ce que vous dites est intéressant en effet. Nous sommes souvent noyés sous une multitude de pancartes de différentes tailles, pancartes qui coûtent cher à produire et dont on ne sait que faire après l’élection…

  4. Laurence

    @ Marc, bienvenue au Québec :)
    J’y suis depuis 14 ans maintenant pis oui, moi aussi j’étais surprise au début… Ici les gens ne reçoivent pas les doubles-pages avec les plateformes électorales des partis, qu’on reçoit en France (même ici je les ai eu quand j’ai voté pour les présidentielles)
    Alors les gens comptent sur les médias ou la presse (qui fidèles à eux même racontent bien ce qu’ils ont le goût de raconter). Y-a beaucoup de désinformation, et les gens n’iront pas s’informer si on vient pas le faire à leur porte. Heureusement avec internet, ça change, mais il reste quand même beaucoup de monde qui vote sans même savoir le programme du parti qu’ils ont choisi. Y-a ceux qui vote tel parti depuis toujours sans se poser de questions.
    Puis y-a ceux (ils sont nombreux) qui attendent le débat des chefs pour faire leur choix.

    Concernant les pancartes, je trouve certaines de QS énormes!!! O_o J’aime mieux les discrètes du PQ. J’en n’ai pas vu du PLQ encore. Celle de la CAQ seulement 1 ou 2…

  5. Ca semble clair d’après les commentaires qu’on n’en veut pas des pancartes, laides chers polluantes et inutiles

  6. Marie-Claude

    Ouep, il est peut-être temps de revoir notre façon de transmettre certaines informations durant les campagnes. Les pancartes sont désuètes, polluantes, indésirables, terriblement onéreuses et ne se réutilisent pas d’une campagne à l’autre.

    L’art de garocher notre argent par les fenêtres…

  7. Si ça peut plaire à certains/certaines, j’ai vu de jeunes ados enlever quelques pancartes un peu partout. En tant normal j’aurais peut-être dis quelques choses pour ce genre d’actions, mais je dois avouer que dernièrement j’en ferais autant!

  8. En ont-ils profité pour enlever la pancarte de la candidate de Vision Montréal du printemps dernier qui trônait encore il y a quelques jours ( Je n’y porte pas attention tous les jours…) au coin Rachel et André-Laurendeau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>