Une manif spontanée contre la loi spéciale (MàJ)

Par -

Une manifestation spontanée contre la loi spéciale 78 du gouvernement s’est déroulée dans les rues du Vieux-Rosemont à partir de 20 h alors que les citoyens sont sortis dans la rue en faisant du bruit avec des casseroles. Les citoyens ont déambulé dans les rues pendant plus de 2 h 30. Au plus fort de la manifestation, de 300 à 500 personnes étaient présentes.

Avec la collaboration de toute l’équipe de RueMasson.com : Stéphanie Lalut, Éric Noël, Lisa Marie Noël et David Bruneau.

La manifestation est passée plusieurs fois devant l'église et s'y est terminée. Photo : Cécile Gladel/RueMasson.com

Les policiers du poste 44 ont encadré la manifestation, qui était illégale puisqu’aucun préavis de 8 h n’a été donné, ni d’itinéraire. Ils ne sont pas intervenus. « Tout se passe bien, on ne jettera pas d’huile sur le feu », a souligné le superviseur. Tout se déroulait effectivement bien à la fin de la manifestation, sur le parvis de l’église vers 23 h. RueMasson.com est parti à ce moment. Moins d’une centaine de personnes s’y trouvaient.

Cette manifestation de casseroles a entrainé résidents, parents, enfants, jeunes, moins jeunes et chiens (en laisse). Les citoyens sont d’abord sortis de chez eux en faisant du bruit avec des casseroles. Par la suite, les gens ont décidé de descendre sur Masson et ont ainsi serpenté les rues de Saint-Michel à Beaubien, en passant par Rosemont, Holt, Laurier, Dandurand, les avenues, quelques ruelles et le parvis de l’église, lieu de rassemblement à deux reprises. Sans organisateur et sans leader, le défilé était vraiment improvisé. Il semblait parfois tourner en rond.

MàJ : Voici une vidéo qui résume en 5 minutes les 2h30 de la manifestation du 22 mai 2012 dans les rues du Vieux-Rosemont

Plusieurs résidents sur leur balcon regardaient le défilé, frappant sur leur casserole. Certains se sont joints au cortège, d’autres ont fermé leur fenêtre, dérangé par le vacarme et ont même protesté. Une mère est sortie sur le pas de sa porte, sur le boulevard Rosemont, en soulignant que son bébé dormait.

Les gens criaient des slogans contre la loi spéciale : « La loi spéciale, on s’en câlisse! ». Ils faisaient du bruit avec leurs casseroles. L’ambiance était pacifique et bon enfant. C’était la fête. Une manifestante a remercié les policiers en partant. « Ça veut pas dire qu’on est d’accord, mais on vous accompagne », a lancé une policière avec le sourire.

MàJ: Plusieurs citoyens se donnent rendez-vous ce soir, mercredi 23 mai, sur le parvis de l’église à 20h.

L’album photo de la manifestation

En passant devant la caserne 29 sur la rue Masson, les manifestants se sont arrêtés. Les pompiers ont applaudi et fait sonner les sirènes de leur camion. Plusieurs portaient le carré rouge.
Les pompiers font du bruit

La manif coin Laurier/Saint-Michel (voir d’autres vidéos sur notre chaîne You tube)

17 commentaires à Une manif spontanée contre la loi spéciale (MàJ)

  1. Simon Latour

    J’espère que Rona Bélanger et Quincaillerie Lalonde ont beaucoup de cuillères en bois pour ce soir… et pour remplacer celles qui se sont brisées hier!

  2. Lise Tease

    IL FAUT QUE LES GENS DE LA BANLIEUE ET DE LA CAMPAGNE SE FASSENT ENTENDRE AUSSI FORT! DONC RENDEZ-VOUS AVEC VOTRE CHAUDRON SUR VOTRE BALCON, CE SOIR, 20H!

  3. Classe roll!

    Après une longue journée de marche, nous posions nos cuillères, sur une chaise confortable. Quand tout à coup, s’apprêtant à manger, nos poêlons dressés; de bruit de plus en plus fort. Ne restait plus casserole(r) nos lunch et sortir dehors pour une soupière de marche. Malgré une certaine loi qui nous faisaient louches, nous étions plus de 300. Criant, ayant chaudron était heureux, se battant pour nos droits!

    Passant d’une succursale à l’autre bout de la presqu’ile, des coureurs de jupons jusqu’au personne plus poivre et sel, nos amis chico et ces philosophes presque petits bouddhas, nous défendions notre petite patrie contre l’invasion de la loi s’aux malheurs libéral.

    Merci rosemontois !

  4. Ce soir faut faire ca en grand , ca grossis comme mouvement de plus en plus !!

  5. J-P Mongeau

    À David, amenez-vous sur Masson ce soir. 200 de plus ça se prend plutôt bien!

  6. Je ne suis pas spécialiste d’estimation de foule, mais je dirais que nous étions beaucoup plus de 500 personnes.

  7. Une 50aine de voisins au moins sur De Lorimier près de la voie ferrée hier soir… l’ambiance était GÉNIALE! On recommence ce soir!!! Le gouvernement va finir par comprendre que  » sa loi spéciale… on s’en câlisse!!! « 

  8. francois laurin

    j’adore la solidarite que demontre mes concitoyens de rosemont, c’est de toute beaute. par contre il ne faudrait pas oublier q nous sommes un quartier avec beaucoup de jeunes familles. des jeunes enfants sur la troisieme hier criaient de leurs fenetres qu’ils essayaient de dormir lorsque la marche passait sur holt et dandurand par la suite. frappons nos casserolles en respectant les jeunes enfants. merci. prochain rendez vous… tout les soirs a 8h!

  9. Jean-Christophe Grenier

    J’ai personnellemnt participé à la marche et c »était génial. J’ai eu par contre une mauvaise surprise le lendemain matin, plusieurs autres aussi sûrement, en constatant que mes 4 enjoliveurs de roue de voiture étaient disparus… Tous les gens de la 10ème avenue entre Laurier et St-Joseph ont d’ailleurs connu ce sort.. En aviez-vous entendu parler?

  10. Jean-Christophe: non. Vous voulez dire que toutes les voitures stationnées sur la 10e entre Laurier et St-Joseph ont vu leurs enjoliveurs disparaitre ? Avez-vous appelé au poste 44 ?

  11. Jean-Christophe Grenier

    C’est ma copine qui m’avait mis au courant. Parait-il qu’ils ont finalement disparus lundi pendant la nuit, je n’ai vu que la voiture ce matin. Par contre, je signalerai ces méfaits au poste 44 à la première heure demain.

  12. @Jean-Christophe Grenier , j’ai connu, moi et mes voisins, le même sort sur la 9 entre masson et laurier, il y à un mois et demi, le pire, les cons, ils ont volés seulement ceux côté rues, je n’ai rien a foutre d’acheter les original en paire qui n’ont pas la même usure, j’ai acheté 4 cheap. Par contre, ça n’a aucun rapport avec les parades et ne porte pas plainte, les policiers en ont rien a faire, ils mettent la priorité sur les manifestations…

  13. Jean-Christophe Grenier

    @Robert : D’accord, je n’ai pas porté plainte de toute manière. Mais c’est effectivement assez cheap.. surtout que deux de mes enjoliveurs étaient passablement amochés…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>