Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
dimanche le 23 septembre
HomeVie de quartierFoire environnementale dans Angus
Publicité

Foire environnementale dans Angus

Cette fin de semaine, Angus sera vert foncé avec la foire environnementale le Projet Écosphère qui se tient pour la première fois à Montréal. Conférences, ateliers, invités spéciaux et des centaines d’exposants sont au programme. L’entrée est de 10 $ par personne pour la journée. Le tout se déroule sous des tentes sur le terrain vague à l’ouest du parc Jean-Duceppe.

Le site de la foire environnementale dans Angus. Photo: RueMasson.com

Les visiteurs qui s’y déplacent en autobus ou en vélo mériteront un rabais. Et pour les voisins qui y vont à pied ? On ne sait pas.  Mais ironiquement, s’ils ne méritent pas de rabais, les automobilistes auront un stationnement spécial au nord du terrain vague. Il n’y aura pas de stationnement pour les supports à vélo. « On a pensé que les cyclistes pourront accrocher leur vélo sur les barrières qui entourent le site. Mais on pensera à ce type de stationnement l’an prochain », a souligné  le directeur général et fondateur du projet Écosphère, Éric Ferland.

Il y aura aussi une navette de la STM pour se rendre sur le site de la foire.

Pourquoi Angus pour cette première expérience montréalaise alors que cette foire environnementale se déroule habituellement à Bromont ? « Une personne du CA l’a suggéré, c’est un bon choix, un quartier vert, un beau terrain. Le Quartier des spectacles a refusé, car on ne voulait pas notre section foire commerciale », explique Éric Ferland.

Risque de surconsommation?

Évidemment, toute foire commerciale semble ne pas concorder avec l’esprit de réduction de la consommation et les risques de greenwashing ou de produits qui se prétendent écologiques sont présents, mais cet aspect de la foire permet également d’informer les citoyens sur les meilleures alternatives. Sans parler des conférences. « On fait très attention aux exposants, mais parfois certains se faufilent. On est pas mal sévère », soutient Éric Ferland.

La seule critique  qui revient chaque année est qu’il y a beaucoup de conférences intéressantes en même temps souligne Éric Ferland. « Tant mieux, car on veut proposer une bonne variété d’informations à la population ».

La conférence d’ouverture avec Hubert Reeves, David Suzuki et Gilles Vigneault aura lieu à la Salle Pierre-Mercure au centre-ville, car aucune salle assez grande n’était disponible dans le quartier. Tous les billets pour cette conférence sont vendus.

Durant la fin de semaine, les citoyens pourront assister à des conférences sur l’écohabitation et la rénovation écologique, des fermes sur les toits, l’aménager paysager, la pollution, le développement du Nord, le lombricompostage, les véhicules électriques et bien plus. Parmi les exposants, tous les aspects de la vie quotidienne sont aussi touchés. RueMasson sera sur place samedi et dimanche pour aller tester et écouter. On en reparle sur Twitter et Facebook.

Par ailleurs, pour ceux qui veulent enfin voir et acheter les t-shirts RueMasson.com, notre fabricant la coopérative fibrEthik sera l’un des exposants et les vendra sur place.

Plus de 200 exposants seront présents. On pourra voir des voitures électriques, des produits de nettoyage, de rénovation, de l’alimentation, l’agriculture urbaine, produits de beauté, organismes, vêtements et beaucoup plus.

Spectacle et documentaire gratuits

Par ailleurs, samedi soir au parc Jean-Duceppe, deux événements gratuits seront offerts: soit le spectacle de Amylie à 19 h et la projection du documentaire de Mathieu Roy : Survivre au progrès à 21 h 30.

Latest comment

leave a comment

Publicité