La Promenade Masson en voie de changer de nom

Par -

La rue Masson pourrait bien s’appeler la Promenade Gary-Carter, entre la 1ère et la 12e Avenue. La Société de développement commercial (SDC) Promenade Masson répond à l’invitation du maire de Montréal Gérald Tremblay et propose de transformer l’artère commerciale pour honorer le joueur étoile des Expos de Montréal, décédé en février dernier.

Ajout: Cet article a été publié le 1er avril. Bon poisson d’avril!

Gary Carter

Re-baptiser la promenade Masson serait un bon moyen de revitaliser le quartier et d’accroître la popularité de la rue Masson, croit Joseph-Marie Koodoo, le président de la SDC qui a déposé son dossier de candidature tard hier soir, date limite pour répondre à l’appel d’idée lancé par la Ville de Montréal.

La Promenade étoilée
Pour convaincre le comité et la mairie d’accorder le nom de Gary Carter à la Promenade Masson, la SDC promet plusieurs réaménagements pour mettre en valeur la mémoire de ce grand receveur des Expos de Montréal. Le propriétaire du restaurant La presqu’île, Jacques Désilets, a proposé de graver une étoile au nom du célèbre sportif sur le trottoir devant son restaurant. « Et pourquoi ne pas orner tout le trottoir de la Promenade Masson d’étoiles au nom des grands sportifs montréalais! Ça sera comme à Hollywood! »

Quelques étoiles sont déjà prévues comme celle de la grande cycliste olympique Isabelle Doré devant le Vélo Quilicot, celle de la marathonienne Jacqueline Larivière devant le Yellow et celle du lutteur poids ultra-lourd Théo Fontaine devant le Géant du dollars.

Vocation sportive
La SDC entend donner une vocation sportive à la Promenade. Des pourparlers ont été entrepris avec les restaurants La Cage au sport afin qu’ils viennent s’établir dans le quartier. La chaîne est très intéressée à construire une nouvelle succursale où se trouvait l’ancien restaurant L’Étoile de Masson. Cette Cage au sport « vintage » ne diffusera que d’anciens matches des Expos de 1974 à 1984 et de 1992, années où Gary Carter jouait à Montréal. Avouez que vous vous ennuyez vous aussi des commentateurs de baseball et du bruit de fond dans le stade lors d’une partie des Expos!

Aussi, le célèbre barbier des sportifs, Ménick, a annoncé son intention de déplacer son commerce sur la Promenade Masson. Il loge présentement sur Masson, mais près de la rue de Bordeaux. Il veut louer le local à côté des Chaussures Pitt’s.

Pour continuer dans la voie sportive, la SDC a le projet de financer le réaménagement du parc Pélican. Elle demande actuellement l’autorisation à l’Arrondissement pour construire le mini-putt Gary-Carter dans la partie nord-est du parc, à côté de la pataugeoire pour enfants. M. Carter était un grand fan de golf. « Il y aurait assez de place pour construire un beau petit 18 trous avec des trappes de sables et des étangs », indique Sylvie Desmarais, consultante en design de golf extérieur.

Vente-trottoir sportive
« Avec notre nouveau nom, nous allons présenter une vente-trottoir thématique qui sera fort courue » promet Gisèle Houle, organisatrice de l’événement chaque année. « Nous avons déjà réservé la mascotte de Youppi pour amuser les enfants. La Promenade se transformera en un grand centre sportif en plein-air : course aux aubaines, mur d’escalade sur le clocher de l’église, piste de go-kart sur la rue Masson, bassin pour faire des plongeons, piscine à vagues… on pourra même faire du surf et de la planche à voile! » dévoile-t-elle.

Pour ajouter une touche d’exotisme à la vente trottoir, Mme Houle aimerait organiser une compétition de pêche sportive dans un bassin aménagé tout spécialement dans le parc Pélican. La personne qui attrapera le plus gros poisson pourrait gagner un voyage pour deux personnes dans une pourvoirie de Tchécoslovaquie.

9 commentaires à La Promenade Masson en voie de changer de nom

  1. J’ai aussi entendu parler d’un projet fou : on remplirait le local de «hauts et des bas» d’eau salée et on pourrait observer les poissons à travers la vitrine… ça serait le premier «Aquarium de rue» au monde !

  2. Pas d’accord mais pas dutout !!!!!
    Pourquoi faut-il récupérer le nom d’un ancien joueur de Baseball pour une rue commerciale ??????? Ça n’a pas de rapport ! Donnons son nom à un parc ! comme le Parc Jarry par exemple !!! C’est tellement plus respectueux de ce que L’homme a été et ce pourquoi il a été aimé !

  3. ahahahahaha!!! N’empêche que j’aime l’idée du mini-putt :)))

  4. François William Croteau

    L’arrondissement a aussi pris l’initiative de renommer le centre Masson, le Centre civique Pierre Péladeau et la parc Pélican, le parc Pax Plante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>