Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
jeudi le 15 août
HomeVie de quartierAttention opération chargement de neige à venir (MàJ)
Publicité

Attention opération chargement de neige à venir (MàJ)

Avis aux automobilistes du Vieux Rosemont, ce sera le cauchemar pour les prochains jours. Car les chargements de neige dans les rues étroites du quartier déjà utilisées à pleine capacité signifient maux de tête pour trouver un espace de stationnement. Mais il vous faudra laisser la place aux souffleuses et Benco pour quelques heures sous peine de remorquage !

Une vraie couverture blanche tombée en deux jours, recouvre donc le quartier. Photo : RueMasson

 

Cet article a été publié le 7 décembre 2010 lors de la première tempête de neige l’an dernier. Cet hiver c’est avec 1 mois de retard que la neige se pointe. Les informations ont été mises à jour.

déneigement

Les équipements de chargement de la neige ont besoin de place. Photo : Cécile Gladel

 

 

 

 

 

 

 

Le déneigement commencera demain matin pour l’ensemble de la ville de Montréal.

L’opération de déneigement commence demain samedi dès 19h dans l’est et ouest de l’Arrondissement desservi par des contracteurs.  Le Vieux-Rosemont au centre est déneigé par les cols bleus donc l’opération commence dimanche. Selon la Loi 430, on doit donner une journée de congé après 5 jours de travail consécutifs. Les pancartes orange d’interdiction de stationnement devraient réapparaître dès demain matin dans le paysage urbain. C’est l’hiver qui est enfin arrivé.

Les priorités sont les routes des écoles, des autobus et les artères commerciales. La durée prévue du chargement varie selon le nombre de centimètres : 20 cm : de 3 à 4 jours, 25 cm : 4-5 jours et à plus de 25 cm 6 jours et plus. Le chargement est effectué à partir de 15 cm.

Stationner où ?

Le plus gros casse-tête pour les automobilistes est de trouver un endroit pour leur voiture en période de chargement de neige. Sachez que chaque automobiliste est responsable de bien stationner son véhicule, même si c’est difficile. Il est donc interdit de le stationner en angle, surtout dans les rues étroites. L’arrondissement souligne que c’est un problème répandu qui ralentit le chargement. En effet, il arrive régulièrement que les voitures stationnées en angle empêchent la machinerie de circuler. On doit alors remorquer le véhicule et attendre. Du temps perdu pour tout le monde.

La direction du Maxi et de la pharmacie Jean-Coutu sur Masson, coin Saint-Michel nous ont confirmé qu’il n’y a aucune exception, les voitures qui y stationnent la nuit seront remorquées. Il y a eu trop d’abus et ils doivent aussi faire déneiger leurs stationnements. MÀJ: c’est la même chose pour tous les stationnements de supermarchés et pharmacies. Un citoyen s’est aussi fait remorquer dans le stationnement du Métro et autres commerces au sud de Saint-Joseph et du parc Lafond. Ne vous y aventurez pas.

Pour trouver les espaces de stationnement hors rue et autres infos sur le remorquage et les rues étroites, le site Info-remorquage contient l’information nécessaire.

Et les trottoirs ?

Si les citoyens se plaignent constamment du manque de déneigement des trottoirs, l’arrondissement souligne avoir acquis deux souffleuses de trottoir. À quoi servent-elles ? Il arrivait souvent que les trottoirs soient bloqués par de grosses quantités de neige, à cause du vent ou de déversements illégaux. Ces souffleuses viennent parer à tout problème.

Ce qui n’empêche pas que certains délinquants déversent la neige de leur terrain sur le trottoir. L’arrondissement fait une surveillance accrue de ce type de comportements. Quatre inspecteurs patrouillent le territoire pour remettre à l’ordre les contrevenants. Ces derniers s’exposent à des amendes de 150 $ et plus. Il semble que les efforts ont porté fruit.

Des vélos à surveiller

 

Ce vélo devra être enlevé. Photo : Cécile Gladel

Plusieurs cyclistes attachent leurs vélos sur les trottoirs. Un peu risqué. Ils ne doivent pas nuire aux opérations de déneigement et doivent être enlevés s’ils sont accrochés à des poteaux par exemple. Ils sont considérés comme des véhicules au même titre que les automobiles. Le problème est toutefois minime dans l’arrondissement. Parfois, des grattes peuvent les endommager. Les citoyens peuvent s’en plaindre au bureau des réclamations de la Ville de Montréal.

Quelques chiffres

Selon les statistiques recueillies, les chutes de neige ne cessent d’augmenter depuis 2003. On est passé de 156 cm durant l’hiver 2003-2004 à 350 cm pour le fameux hiver 2008-2009. On se rappelle que l’hiver 2009-2010 a été clément. Moins de 100 cm de neige sont tombés et un seul chargement de neige a été nécessaire pour l’arrondissement.

Cette opération de déneigement a un coût : 800 000 $ seront engloutis pour ramasser la neige. Le budget total de l’arrondissement est de 7 millions pour le déneigement.

L’arrondissement s’occupe de 203 km de rues et 400 km trottoirs, de 50 écoles, 20 établissements de santé, quatre casernes et 500 arrêts d’autobus

Les opérations de déneigement sont effectuées à parts égales par les cols bleus de l’arrondissement et le privé. 70 véhicules au total sont utilisés.

Sachez aussi que l’arrondissement a fait l’acquisition de quatre souffleuses haute performance qui permet de réduire le temps de chargement de 25 % !

Photo : Cécile Gladel

Latest comments

  • M. Croteau, le déblaiement des trotoirs à l’école St-Jean-de-la-Lande aurait été grandement apprécié! C’en était dangereux!

  • Je trouve toujours ça fascinant de voir l’opération chargement de neige.

  • Les trottoirs adjacent au CLSC de Rosemont (et de la garderie qui se trouve à proximité) n’ont été déblayé qu’à 16h00 ce soir… Normal???

  • ce que je ne comprends pas c’est que nous voulons être vert faire attention. Mais il est plus facile circuler en voiture qu’à pieds. C’est désolant de voir les trotoires. Aucune façon de circuler avec une poussette et même le traîneau est dangeureu car les bancs de neige au coin de la rue font basculer les traîneaux et leurs occupants. Pourquoi ne pas commencer par les trotoires?

  • Les résidents qui habitent près du Jardin botanique peuvent s’y stationner gratuitement. 350 places!

  • J’ai un ami qui s’est fait remorquer vers 23h avant la tempête. Mais c’est sûr que ça serait chic de leur part de prêter leur stationnement.

  • J’apprécie lire tous ces commentaires. J’en ferai part à nos responsables des travaux publics. Par contre, j’aimerais rappeler qu’il est tombé plus de 25 cm! Tout le monde était à pied d’oeuvre pour faire le déneigement le plus rapidement possible.

  • Monsieur le maire. Il ne cesse de tomber de plus en plus de neige depuis quelques années et les équipements semblent au beau fixe. Par exemple lundi jour de tempête les trottoirs devants chez moi ont reçu la visite de la chenillette une première fois vers 20h. C’est de de 8h après le début de la tempête. La chenillette est repassée cet après midi à 15h soit 18 heures après la première fois. Cela signifie que les personnes âgées ou ceux à mobilité réduites ne pouvaient circuler. Je pense que le nombre de chenillettes n’est pas suffisant considérant le surplus de neige depuis quelques années. Combien y-en-a-il au juste pour tout l’arrondissement? Et pourquoi la portion du quartier situé près du Parc Molson est toujours déblayée avant celle au sud (près de Masson)? Je remarque souvent que les rues situées près de Beaubien sont déneigées 1-2 jour avant celles situées près de Masson qui est pourtant un grosse avenue commerciale.

    Quant à la rapidité d’intervention j’ai l’impression que les gestionnaire ne sont pas abonnés au même canal météo que Monsieur et madame tout le monde. En effet on sait depuis vendredi dernier qu’on était pour avoir de la neige ce lundi et pourtant les équipes étaient à l’oeuvre tard en après midi voir le lendemain. Ma blonde a fait le trajet en autobus express du centre-ville jusque chez nous sans voir une seule déneigeuse à l’heure du retour lundi soir. tellement que le trajet qui prends 45 min. en temps normal (max) en a pris 1h30.

  • Témoignage

    Je devais me déplacer pour aller sur le Plateau pendant 3 heures, en fin de journée, aujourd’hui (enfin ,hier, vu l’heure qu’il est). Je me suis demandée si je devais y aller en autobus, en taxi, en auto ou à pied. Je suis sortie dehors une heure à l’avance et j’ai constaté que les trottoirs étaient trop impraticables pour me rendre à pied. Puis j’ai vu sur St-Joseph la foule de gens agglutinés dans les abribus et en ai conclu que je ne pouvais pas me fier aux horaires d’autobus. Revenue à la maison, j’ai découvert sans surprise que les lignes téléphoniques des taxis étaient surchargées.
    Alors j’ai pris mon char. Je l’ai sorti de la ruelle (déneigée parce que je paye pour) et je l’ai amené sur le Plateau, confiante que je trouverais une place comme quand on achète un billet de lotto ! Peut-être que toute cette blancheur et cette pureté m’ont inspirée, en tout cas, j’ai bien fait. J’ai trouvé zéro stationnement sur la rue, mais j’ai pris une chance (je sais, ce n’est pas français) de me garer dans le parking d’un supermarché sur la rue Laurier et, oh merci au supermarché et au dieu des bonnes âmes, je n’ai rencontré aucune difficulté à récupérer mon véhicule trois heures plus tard et à rentrer chez nous. Comme quoi, on a beau être écologiste et super-conscience-sociale, vaut mieux ne pas être à pied…

  • Je rêve à ce que le Maxi nous permette d’utiliser son stationnement désert la nuit!!! Pourquoi ne pas offrir aux résidants-voisins de s’y stationner de la fermeture à tôt le matin? Quitte à laisse un espace libre pour les livraisons! C’est tellement frustrant de tourner pendant 30 minutes pour du stationnement et de voir tous ces espaces libres… Avec un peu de contrôle, je crois que ce serait possible!!! Autours de la deuxième-troisième-quatrième avenues, nous n’avons aucune alternative de stationnement et ceux offerts par la ville sont déjà pleins des résidants des rues voisines.

  • @ M. Croteau: Toujours aucun trottoir dégagé à l’école St-Jean-de-la-Lande ce mercredi matin…

  • @Gen. Malheureusement il est à peu près impossible pour les entreprises d’offir leur stationnement la nuit. Premièrement parce qu’ils veulent être en mesure de le déneiger mais aussi si les assurances les obligent à être responsable des véhicules qu’ils laisseraient se stationner.
    Des entreprises ont déjà tenté l’expérience et ça na pas été concluant. Les gens laissaient leur véhicules sur place le jour. Les « vrais » clients n’avaient plus de place, etc.
    La ville devraut faire des stationnements « payants » sur le terrais du parc Pélican l’hiver. Payable à la semaine. Je suis certain que ce serait plein :0)

  • J’ai transmis tous vos commentaires aux travaux publics afin de corriger la situation. À titre indicatif, nous avons reçu, au 311, 51 requêtes en deux jours (demandes particulières de déneigement) et 3 plaintes. J’aimerais insister sur la nécessité de nous aviser de toutes problématiques par le biais du 311. Si nous voulons améliorer le travail de déneigement, il faut qu’on nous mentionne chacun des problèmes. Alors, n’hésitez pas à téléphoner au 311! @Louis, êtes-vous vraiment sérieux? Vous voudriez que l’on construise un méga stationnement dans un parc? euuu non, jamais au grand jamais! Sous terrain peut-être, mais pas extérieur! Cela dit, le meilleur moyen de déneiger serait de faire comme à Québec. Il y a des feux clignotants sur les rues. Quand ces derniers s’allument, tous les véhicules doivent être retirés des rues. S’il reste des véhicules, ils sont systématiquement remorqués. En une nuit, tout le chargement de neige se fait. Cependant, il y a beaucoup plus de stationnements publics et privés disponibles à Québec pour y mettre les véhicules. Les prix sont alors réduits à 2$ la nuit pour les citoyens. Bémol, la situation des trottoirs est terrible à Québec. Oubliez les déplacements à pied lors de tempête, totalement. Je peux en témoigner, ayant habité Québec pendant 3 ans il n’y a pas si longtemps.

  • @François Croteau Non ce n’était pas sérieux. Les gens croient souvent que la solution est d’ouvrir des stationnements commerciaux pour régler le problème. Mais en fait, il n’y a pas de problèmes… il neige. Ça arrive cette année et ça va arrivée l’an prochain. En tant que société on devrait se créer des « journées neige ». Plus de 30cm… journée de congé. Au liu de pester contre la neige, on l’apprécierait. Ce ne serait pas une grande perte de productivité. Je suggère que les municipalités aillent le droit à 3 journées de congé par année pour leurs contribuables. Je suis certain que ce serait populaire et ça améliorerait le déneigement… et l’humeur.

  • Chaque hiver, chaque hiver, on agit comme si on avait jamais eu ou vu de la neige de notre vie. Aie, on annonçait 2-4 cm pis on a eu ketchose comme 25-30. Est-ce que je me trompe mais on habite tous au Québec depuis pas mal longtemps non???

    Vous vous attendez a quoi? Marcher en gougoune sur un trottoire sec 90 minutes après la fin de la tempête?

    Sérieux, si vous mettiez autant de temps et de mots a vous questionnez sur le déneigement que vous le feriez a vous demandez si les contrats de la ville sont attibuer au mérite, ça nous couterait pas mal moins cher de taxes!! (pis avec l’argent sauvé, on mettrait des troittoires chauffant pis des lampes solaires au dessus!)

  • Quel est la règlementation concernant les délais d’affichage d’interdiction de stationnement lors des déneigement?

    En quittant la maison ce matin à 8h30 il n’y avait aucune affiche orange. Lorsque je suis entré du travail ce soir, vers 19h30, l’affiche d’interdiction 19h00-7h00 était apparu. Heureusement ma voiture était toujours là, sous son épais coffrage blanc, et n’avait pas été remorqué.

    Je trouve ça trop court comme délais d’avertissement. Avoir su ce matin, je serait parti avec ma voiture et je l’aurais laissé au garage souterrain près de mon boulot.

    Je l’ai déblayé et je suis ensuite parti à la chasse au stationnement. J’ai fait toutes les rue autour et je me suis finalement résigné sur un stationnement illégal, en face de l’église sur Masson. En espérant que la ville ne me collera pas une amende, en plus.

    Ah, les joie de l’hiver urbain!

  • Contente de savoir qu’il y a des inspecteurs pour distribuer les amendes aux particuliers qui mettent leur neige sur les trottoirs. Mais qu’en est-il de ceux qui mettent leur neige dans la rue…? Je connais quelques fautifs justement rue Jourdain… Je suis du genre, cool, on relaxe, si on a une voiture on connait et accepte les risques de l’hiver et la difficulté parfois à se trouver un stationnement… Mais quand même, ceux qui ont un stationnement privé, faites donc preuve de civisme, d’autres ont besoin des stationnements sur la rue. Reléguez plutôt votre neige sur votre terrain! Ça n’a jamais tué le gazon…

  • Je fais écho au commentaire précédent, concernant les proprios d’un espace de stationnement, d’une entrée de garage ou de cour, qui se contentent de pousser leur neige en bordure de rue, privant ainsi les autres résidants d’autant d’espaces pour se garer. Sur ma rue, ils sont légion. Je me suis questionnée sur les règlements municipaux à ce sujet: est-ce une pratique permise ou doivent-ils « entreposer » la neige sur leur propre terrain?

  • Une réponse du Maire aux question de Anne-Marie et Mitz Filion serait apprécié. Nous avons le même problème sur la 4E!

  • « Stéphanie Lalut
    07/12/2010 à 20:10

    Les résidents qui habitent près du Jardin botanique peuvent s’y stationner gratuitement. 350 places! »

    Où ça exactement?

  • @Mitz Filion et Jean-Pierre, c’est totalement illégal et vous pouvez porter plainte au 311

  • @Mitz Filion
    Même constat sur ma rue ou il y a plusieurs entrée privée. Et en plus, jusqu’a je l’interpelle un beau matin, un de mes voisins déblayait son entrée privée et allait mettre la neige devant la borne fontaine qui se retrouvait completement ensevelie…

  • Le pire, nous avons pris un citoyen qui arrosait avec son boyau le banc de neige qu’il avait créé dans la rue avec la neige de son entrée de cour, et ainsi former un gros bloc de glace, et ce, pour être certain que personne ne puisse se stationner en face de sa résidence… Il a reçu une belle amende! Alors, n’hésitez pas à dénoncer ces incivilités au 311!

  • Une petite question. Pourquoi est-ce qu’il y a des pancartes interdisant de se stationner de 19h à 7h certains jours quand ce n’est même pas déblayé le lendemain? Ça peut occasionner des billets de stationnement sans avoir empêché le déblaiement de la rue. Ça occasionne aussi une perte considérable d’espaces de stationnements sans raison. Par exemple sur la rue Bourbonnière cette fin de semaine.

  • La problématique sur la rue Bourbonnière perdure depuis des années, ils mettent les pancartes et ils ne deblaient pas. Meme constat sur la 17, la 18 ainsi que Bourbonniere pour ce qui est des gens avec entré privé. C est comme pas dure a comprendre, ceux qui ont une entré privé , pis qu en bordure de le rue y a une montagne de neige, y a surement pas neigé juste a cette endroit la sur la rue. Si nous nous garons devant leur entré privé, il appel la police, mais eux ils ont le droit de deversé leur neige dans la rue.

  • Je suis prêt à parier (au figuré) qu’on nous bloquera encore une rue nord-sud et une rue est-ouest simultanément cette semaine, et qu’encore une fois ils n’auront pas le temps de tout déblayer. Interdire simultanément le stationnement à 50% des résidents du Vieux-Rosemont est un geste imbécile ne tenant pas compte de la réalité. On ne peut pas effacer les autos!!! Donc plein de gens restent stationnés, ce qui ralentit le déneigement, et coûte un surplus à la ville…

  • Hier, sur Jeanne d’Arc à mon arrivée vers 2ham. Il ne restait plus une seule place de disponible 🙁
    D’un côté, c’était lespancartes oranges.

    J’ai fais le tour de plusieurs rues pour me dénicher un emplacement et après 30 minutes, j’avais toujours par trouvé!

    J’ai finalement regardé du côté de Pie IX et j’ai pu m’y stationner en autant que je déplace ma voiture avant 8am.

    Mais encore là, j’ai peut-être ét chanceuse…?
    On fait quoi quang on trouve pas? Existe t-il des endroits temporaires lorsqu’il y a veille de dégagement de neige?
    Merci

  • Sur Bourbonnière c’est depuis des années la même chose ; les pancartes sont mises à la dernière minute (parfois 3 heures avant le début de l’interdiction), les citoyens doivent déplacer leurs voitures , et ensuite ….rien. Le déneigement attend toujours 24 h de plus

  • Un classique sur la 26e. Installation de pancartes oranges hier matin pour un déneigement prévu hier soir ou cette nuit. Surprise ce matin, les bancs de neiges sont toujours là. Une journée à se chercher du parking pendant 45 minutes pour absolument rien. On recommencera ce soir.Ça devient très fréquent ce petit jeu depuis quelques années.

  • Come on gang. Cessez le déni.

    Le parc automobile augmente chaque années.

    Vous êtes le problème.

    Vous attendez avec espoir que votre voisin vendre son auto, mais vous ne ferez jamais le move vous même.

    Ps( En passant, vous n’êtes jamais pris dans le traffic.
    Vous ÊTES le traffic.)

  • @bruno : C’est toi qui est dans le déni. Les autos seront toujours là! À force de mettre des battons dans les roues des automobilistes on les forces à quitter vers la banlieue! et on ne règle rien ici, bien au contraire avec cet exode Montréal s’appauvrit. Moi je trouve ça un peu insultant de payer 6000$ de taxes par année pour avoir de L’eau et qu’On ramasse mes ordures. à ce prix je devrais pouvoir au moins pouvoir garer ma voiture. Je ne parle pas ici des gens qui en ont deux ou trois. Aussi c’est un manque de respect que de mettre des interdictions de stationnement et de ne pas le faire. Si tu mets des affiches, tu le fait point final! Si t’est pas sur de le faire, tu ne met pas d’affiche et reviens le lendemain! Idem pour les vignettes qui sont simplement une façon pour la ville de faire des sous de plus. Dans ma rue, tout le monde a une vignette….donc pas plus de place et surtout par utile. Impossible de rentrer chez soi plus tard que 18h en semaine sinon pas de place! Et pour ceux qui ragent contre les automobiliste souvenez-vous que ce sont eux qui financent en partie le transport en commun via une taxe sur le carburant et sur les immatriculations! Moins de voitures = aussi moins de BUS pour ceux qui n’ont pas ou ne veulent pas de voiture. C’est comme dans tout, ca prends un équilibre mais je le répète, à force d’écœurer les gens, on les fait fuire! Les statistiques le prouve. Les gens quittent de plus en plus Montréal. Et rappelez-vous que ceux qui partent restent souvent muets sur les raisons qui les ont inciter a quitter tellement justement ils sont écœurés.

    Enfin, nous sommes auj. le 5 mars et il reste peut-être au sol env. 5-6 cm de neige. Pourquoi diable la ville engage-t-elle une opération de déneigement qui coûte la peaux des fesses alors que cette neige n’embête personne et que demain mercredi le 6 on annonce 9 degré???? Les arrondissements ne cessent de se plaindre du sous financement et se permettent des dépenses superflues comme celles là? Et qu’on ne me dise pas que ca relève de la ville centre car dans ce cas je demande, pourquoi les élus locaux restent-ils muets et ne dénoncent-ils pas cet état? et surtout à quoi servent les élus locaux si tout se décide à l’hôtel de ville centre?

  • @Jean-Pierre , je suis tout a fait en accord avec toi mon cher, vlan dans les dents!!! Ne t’en fais pas trop, Bruno aime ça semer la controverse.

  • Ben non, c’est correct.

    Moi aussi j’aime ça les années 70, le vin harfang des neiges pis la télé couleur.

leave a comment

Publicité