Upper et Lower Masson: mon père est plus fort que le tien

Par -

Dans notre article d’hier « Êtes-vous Upper ou Lower Masson? », nous avons crevé l’abcès centenaire de cette grande rivalité entre Masson Nord et Masson Sud. L’ONU vient même d’officialiser cet antagonisme, qu’elle considère plus grand encore qu’un bon vieux classique Canadien-Nordique, en classant le bar Aux Gémeaux (catégorie Nord) et Ongles Masson (catégorie Sud), comme étant des « commerces émérites ».

Pour certains illuminés du UMA , un mur de brique au centre de la rue Masson serait la solution à tous les problèmes dans le monde. (Photo: Elsie esq./Creative Commons)

Aujourd’hui, nous vous présentons en exclusivité exclusive les faits et constats indéniables que la section Enquête de RueMasson.com a récolté au cœur de ces deux solitudes, soit SOMA (pour South Masson) et UMA (pour Upper Masson). Merci aux lecteurs pour ces nouvelles appellations! Que le combat commence. DING-DING-DING!

Masson Nord: cinq faits en béton armé indestructible

1. Chaque matin que le Bon Dieu amène, les trottoirs ensoleillés du Upper Masson leur rappellent leur fausse supériorité. Pendant qu’ils marchent la tête haute, les Lower se recroquevillent pour se réchauffer, du moins quand le gros gin ne fait plus effet.

2. Les Upper jouissent d’un dénivelé naturel d’au moins trois centimètres entre les deux côtés de la rue, ce qui leur permet, l’air de rien, de regarder le Lower de haut. Mais ce complexe de Napoléon leur joue parfois de vilains  tours. Selon nos sources bien au fait des activités du gouvernement Harper, ces je-me-moi sont tellement uniques qu’ils viennent de demander leur propre indicatif régional au CRTC. Les Lower rient jaune, mais approuvent tout de même. Comme ça, ils pourront les écœurer en leur envoyant de fausses commandes d’Allo Pizza, maintenant sur Masson Nord, sans risquer de se confondre avec leur téléphone à roulette.

3. Les Upper se pètent les bretelles avec leurs ruelles vertes et leur vie monastique de type simplicité volontaire et par la suite, ils courent s’acheter des poussettes d’enfants qui ressemblent à des SUV et de se procurent le iPad, iPhone et autres iNouveautés qu’ils mettent en évidence sur leur nouveau bureau iKea,  plein de colle hautement toxique acheté dans le 450.

4. Vous connaissez la déformation: « Du pain et des œufs »? Et bien elle vient de Masson Nord, qui possède les trois boulangeries de la rue ainsi que le Maxi – qu’ils aimeraient bien refiler au sud pour s’ouvrir une vraie fruiterie digne de ce nom, «local» et «bio», deux mots que les Upper aiment bien ploguer dans leurs conversations très trendy.

5. Les Upper sont aussi extrêmement fiers de posséder l’emblématique église Saint-Esprit. Ainsi, ces fanatiques du Nord peuvent prier leur Dieu Steve Jobs pour toutes les bontés technologiques qui leur permettent de bitcher les Lower sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+ et Skype, tandis que leurs ennemis du sud rétorquent avec leur bon vieux ICQ et MySpace, qu’ils viennent tout juste de découvrir.

Mais les Upper Masson voient plus loin que le bout de leur nez et préfèrent conserver en leur sein cette plèbe désagréable que sont les Lower. Car montrer quelques pauvres mangeant des crottes de fromage à 9h le matin évite à l’animateur Jeff Fillion de baptiser notre beau quartier « La clique de Masson ».

Leur plus grande fierté: avoir réussi à déplacer la SAQ du côté nord. Tin toé.

Leur plus grande honte: ne pas avoir encore réussi à déplacer les deux pawn shop et la Casa Corfu vers le sud, sa clientèle cible.

 

Masson Sud: trois constats en acier inoxydable

1. Le night life se passe sans conteste sur Masson Sud. Avec Chez Baptiste, La Succursale, la Distillerie #3 et le tout nouveau Quai No.4, prétendre le contraire revient à afficher une mauvaise foi digne d’un ministre fédéral de l’Environnement. Après quelques pintes de India Pale Ale, vous pourrez même ajouter à l’insulte en allant chanter du Queen au meilleur karaoké à l’est d’Edmonton, le légendaire Sel et Poivre. Finalement, juste pour assommer complètement ces péteux de broue de Upper, les Lower leur ont laissé Les Gémeaux, l’Aquarium et Chez Tzina. Comme on dit en anglais: dans vos faces les Upper.

2. Côté financier, les Lower Masson sont toujours cassés de leurs soirées trop arrosées de la veille dans l’un des bars branchés de Masson Sud. Mais, merci Dieu de la Surconsommation, ils survivent une semaine de plus avec de folles virées de shopping chez Renaissance et dans les trois magasins à une piasse,  pour vendre leurs nouveaux achats de la semaine dans les pawn shop de Masson Nord. Semaine après semaine, ils recommencent ce cycle infernal de la pauvreté qui est devenu le leur. C’est d’ailleurs ce cycle qui faisait dire à Plume, entre deux comas éthyliques: « sont donc ben caves les pauvres de s’acheter des gogosses qui brisent tout le temps! »

3. Outre leur night life débridé, les Lower ont de leur bord de rue Aux Deux Gaulois, la seule boucherie valable sur Masson depuis la fin de la Première Guerre mondiale, ainsi que les meilleurs «restaurants rapides» du quartier: Masson Hot-Dog, Canada Hot-Dog et le McDo-qui-ne-ferme-jamais. Charcuteries et cochonneries expliquent d’ailleurs pourquoi l’espérance de vie du Lower moyen est toujours de 45 ans.

Leur plus grande fierté: avoir les seuls doormans de la rue. Vous savez ceux qui créent des line-up artificiels devant la Distillerie #3 juste pour donner l’impression aux belles filles qu’elles ont des privilèges?

Leur plus grande honte: avoir de leur côté plein de bars qui refusent de leur vendre des grosses bouteilles de Coor’s-Light-t-en-veux-tu-une-froide.

Ami lecteur, votre œil de lynx a très certainement remarqué que, par souci d’équilibre, il manquait deux constats indéniables propre à Masson Sud. À vous d’expliquer pourquoi il fait si bon vivre dans le Lower Masson.

————————————————————————————————-

*Article écrit à deux cerveaux et quatre mains, soit ceux/celles de Stéphan Dussault et de Julien Trudel.

**Prenez note que les membres de RueMasson.com ont habité autant dans le Lower que le Upper Masson. RueMasson.com est donc impartial dans le débat et s’en est tenu aux faits incontestables pour la rédaction de cet article.

 

10 commentaires à Upper et Lower Masson: mon père est plus fort que le tien

  1. Faisez-nous pas chier, les Upper. C’est nuzautres qu’on a les pompiers.

  2. L’autre après-midi, je marchais sur la rue Masson quand tout-à-coup j’ai vu l’ombre des croix du clocher de l’église qui tombaient sur le côté sud (lower) de la rue.

    Soudainement j’ai compris qu’il n’y a point de salut dans le upper Masson. Depuis ce temps je milite pour que toutes les avenues deviennent à sens unique vers le boulevard Rosemont afin que plus personne du upper Masson ne vienne déranger la béatitude du lower Masson.

    Amen

  3. Bon je vais poser la question qui tue mais 10 ans au Québec ne m’ont pas suffit pour éclaircir ce point : asti, c’est quoi donc un pawn shop ??!

  4. Ah et sinon, 2 arguments de poids pour Lower Masson : Rona (franchement, y’a-t-il une place plus cool que Rona ?) et M sur Masson, scusez hein.

  5. Ce que les Lower «M sur Masson»:
    – le parc en face du Maxi où il fait bon se dégourdir et rire des Upper.
    – la caserne de pompier, parce qu’un gars en «suit» c’est cute, même si c’est dans le lower…
    – le Café Extase (faut-il en dire plus?)
    – Just Noddle, un menu de 10 pages où tout est à moins de 10$
    – la Caisse Pop… Oups on vient de passer St-Michel… S’cusez!

  6. Carnet mondain:

    L’autre jour, j’ai croisé Nathalie Normandeau au Poivre et sel.

    Plus jamais vous ne me reverrez dans Upper-masson.

    Trop, c’est trop.

  7. Peut-être les Uppers ont-ils les trotoirs ensoleillés du matin, mais nous avons les sunny-terrasses les soirs d’été. Nous avons une belle vue sur l’église, à la place d’y voir le derrière. Et enfin, que dire de la vitrine exceptionnelle de Coiffure Folichonne, qui nous élaborait de sacré concept à chaque saison avec des Barbies… Bref, le sud, c’est gagnant. Tout le monde espère secrètement vivre dans le sud!!!

  8. Valerie

    Sauf que Folichonne a rénové sa devanture et aux poubelles les Barbies! Dommage …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>