Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
vendredi le 7 décembre
HomePolitiqueD’autres condos sur Dandurand (MàJ)
Publicité

D’autres condos sur Dandurand (MàJ)

Le conseil d’arrondissement de mars 2011 a approuvé la construction d’un autre édifice à condos sur la rue Dandurand entre la 12e et la 13e Avenue. Il remplacera un garage de réparation automobile situé au 3320, rue Dandurand. C’est un peu la répétition de ce qui s’est passé à l’ouest de Saint-Michel entre la 10e et la 9e Avenue. Les condos en construction qui prenaient la place d’un garage ont été détruits par un incendie suspect, jamais résolu.

Le garage coin 12e/Dandurant vient d'être démoli pour faire place à des condos. Photo: Cécile Gladel/RueMasson

MàJ: Le garage qui était la propriété de Amadou Mouctar Diallo vient d’être démoli, né à Sofoya Labé en Guinée et qui a immigré au Canada en 1984. Il a d’ailleurs écrit un livre publié en 1994 à compte d’auteur, La vérité à cacher, sur le racisme qui n’est pas toujours l’apanage des blancs, mais aussi des noirs.


Ce projet qui a fait grincer des dents le conseiller Marc-André Gadoury à cause de plusieurs dérogations, mais qui a réjoui le maire à cause du toit blanc, du 20 % de verdissement et du revêtement alvéolé du stationnement arrière.

Ces condos seront construits par la compagnie Mondev propriété de David Owen, connu pour avoir construit de nombreux complexes résidentiels à Montréal. C’est cette compagnie qui réalise les condos au coin Cartier-Masson qui ont été victime d’un incendie dans la journée de mardi.

On note que trois des 18 unités sont déjà vendues, même si la motion autorisant la construction n’a été acceptée que lors du conseil d’arrondissement du 14 mars. Une situation expliquée par les constructeurs par le fait que les banques demandent certaines garanties. Une situation déjà questionnée par le conseiller Gadoury.

Il est aussi bizarre de lire que le projet s’appelle Le Dandurand, vivre La Petite Patrie alors qu’il se trouve au coeur du Vieux-Rosemont et non dans La Petite-Patrie.

Plusieurs dérogations

Ce projet déroge au Règlement d’urbanisme de l’arrondissement Rosemont La Petite-Patrie à cause de la hauteur qui est normalement de deux étages. Les trois édifices résidentiels qui seront construits comporteront trois étages. On y trouvera 18 logements, d’1 à 3 chambres à coucher, d’une superficie variant de 63 à 132 m. Deux des trois immeubles auront une entrée sur la rue Dandurand alors que l’immeuble de coin aura son entrée sur la 12e Avenue. L’arrière comportera des cours anglaises pour les logements du sous-sol.

Voici les autres dérogations au règlement d’urbanisme de l’arrondissement tel que dénombré par l’arrondissement:
– l’alignement de construction, car 60 % de la superficie des façades n’est pas construite à l’alignement de construction (articles 52 et 60);
– la marge latérale qui doit être de 1,5 m alors qu’une partie du bâtiment de coin est implanté à 1,2 m du second immeuble (article 71);
– la proportion de maçonnerie, puisque la réglementation prescrit un minimum de 80 % de la façade et qu’un des bâtiments du projet présente une proportion moindre (article 81);
– la superficie des ouvertures, car celles-ci représentent plus de 40 % de la superficie de façade (article 87);
– la largeur de la ruelle, qui est la voie de circulation conduisant aux unités de stationnement, qui doit être de 5,5 m alors qu’elle n’a que 5 m de largeur (article 581).

Le projet a été approuvé par le Comité d’urbanisme de l’arrondissement du 12 janvier dernier. RueMasson suivra ce projet.

Latest comments

  • Mme. Gladel, ce type de dérogations très mineures, est présente dans la plupart des projets. Nous sommes en milieu urbain, et dans bien des cas il devient impossible de construire un bâtiment sans déroger à quelques règles. Bien entendu, nous parlons de règles qui ne doivent pas avoir d’impact important sur le milieu, le cadre bâti et l’environnement général du quartier. De plus, ces dérogations doivent être permises en faveur de la communauté et non pour le promoteur. La liste des dérogations que vous citez n’a pas d’impact négatif sur l’ensemble du quartier. En fait, dans plusieurs des cas, nous voulions ces dérogations afin que le projet s’intègre mieux à son milieu. Dans ce contexte, les dérogations mineures que vous mentionnez l’ont été pour favoriser cette meilleure intégration au cadre bâti existant et son milieu de vie! Autre petit point, je n’ai pas senti M. Gadoury grincer des dents, d’autant qu’il a voté en faveur du projet. Salutations.

  • Bonne nouvelle en espérant que des idiots anti-condos ou des compétiteurs ne mettent pas le feu au voisinage.

    C’est cette multitude de petits projets qui redonnent tranquillement de la richesse au quartier et qui indirectement, aide a améliorer l’artère qu’est Masson…

  • J’ajouterai un dernier point. Actuellement, ce site accueil un garage et beaucoup d’asphalte. C’est une plaie dans le paysage urbain. L’alignement ne pouvait être respecté et bien d’autres règles à cause du contexte urbain dans lequel il s’inscrit. D’ailleurs, toutes les règles d’urbanisme ne sont pas applicables partout à cause de la structure même de la ville. Il faut savoir qu’actuellement, ce site est un îlot de chaleur important et nuit à la qualité de vie et l’aire du secteur. Ce nouveau projet va améliorer à la fois la qualité visuelle du secteur, mais aussi, grâce aux nouvelles règles d’urbanismes, il sera un îlot de fraicheur pour le secteur. On vient donc combattre un îlot de chaleur grâce à ce nouveau projet et cette revitalisation urbaine et l’intégrer à son milieu avec des dérogations mineures.

  • J’espère que les promoteurs engageront des agents de sécurité pour surveiller le chantier. Je pense qu’on en est rendus là…

  • En tout cas le design extérieur est pas mal; ni trop cheap, ni trop chic. Les prix devaient être corrrects puisque 3 des unités ont déjà vendues sur plan. Ça bouge dans le Vieux-Rosemont.

  • Heille! C’est mon garagiste-écrivain Amadou Mouctar Diallo, auteur de La vérité à cacher, un texte écrit, publié et vendu par le sympathique garagiste!

    RueMasson devrait aller l’interviewer, c’est un homme bien intéressant!
    Avec pas’d’casque ont joué devant le garage à l’émission Mange ta ville.

  • La premier coup des pics des démolisseurs est pour quand?

  • bravo pour la pub de « toitvert.net » au cotés du texte sur le projet de condos et toit blanc du maire Croteau. sa sent (ou pue) le copinage … ou encore un très bon placement de produit.

    G .M.

  • @Maurais: Ne vous inquiétez pas pour l’indépendance rédactionnelle de nos journalistes. Les publicités sont diffusées de manière aléatoire et sont vendues par une tierce personne.

  • Maintenant que la population du quartier est de plus en plus en dense, il faut que l’offre commerciale suive.
    Sur la rue Dandurand et la rue Masson, à l’est de Saint-Michel, c’est quasi-catastrophique. Les commerces et les terrains vacants sont peu à peu remplacés par des condos.
    Surveillez le développement qui va suivre sur le terrain de l’ancien PFK et celui à côté du bingo. Le rez-de-chaussée doit absolument être réservé à des commerces de proximité où l’on peut se rendre à pied. C’est un aspect clé du développement urbain durable qu’on oublie trop souvent.

  • @François,il est obligatoire sur les rues commerciales de mettre du commerce au rez-de-chaussée de tout bâtiment. N’ayez crainte. Et il serait en effet souhaitable que le site de l’ancien PFK se développe afin de poursuivre la revitalisation commerciale de la Promenade Masson. Les citoyens à l’est de St-Michel en ont grandement besoin!

  • Masson/15e/16e
    D’autant plus que ces terrains étaient déjà zonés commercial puisqu’il y avait juste avant la construction des condos un Harveys sur la partie ouest et un garage sur la partie est…

  • @François Croteau
    Comme l’a écrit Cécile Gladel, le règlement obligeant l’aménagement de locaux commerciaux au rez-de-chaussée n’a pas été respecté ni aux coins de la 15e et de la 16e, ni à l’intersection de Bourbonnière. La situation est encore pire sur Dandurand.

    D’où l’objet de mon premier commentaire. Je compte sur vous pour être vigilant!

  • J’aimerais pouvoir vous répondre au sujet de la 15 et 16, malheureusement, cela s’est fait bien avant 2009. Il y a probablement eu dérogation au règlement d’urbanisme et consultation publique sur le sujet. Cependant, actuellement, nous sommes très vigilants sur la situation. Nous privilégions les commerces au rez-de-chaussée sur les artères commerciales. Cependant, sur des rues comme Dandurand, nous optons pour du résidentiel uniquement. Tout cela afin de conserver la trame urbaine résidentielle naturelle, mais surtout, afin d’assurer une prospérité de nos artères commerciales. D’autant que du commerce en milieu résidentiel amène le désagrément des livraisons, ce que nous voulons éviter pour la quiétude de nos quartiers.

  • Ça été construit récemment mais sous l’administration Lavallée ou Larouche vers 2005-2006 je crois.

  • Je trouve ca louche qu’il y ait eu autant d’incendies suspects dans les condos en constructions… Autant plus, je n’entend pas parler d’enquete, ni de suspects. J’habite sur la 13e avenue, et il y a plusieurs projets de condos dans le coin (12e/masson, et bientot le PFK sera detruit pour faire place a d’autres condos – il etait temps…) J’espere que la securite sera renforcee… on ne veut pas d’un autre feu comme sur Dandurand cet hiver.

  • Le PFK ne sera pas dédruit?
    La construction se fera a l’arriere du PFK sans le détruire ???

    A quand la revitalisation de ce terrain qui pourrait permettre de mieux construire à l’est de St-Michel.

leave a comment

Publicité