Viaduc Papineau: la roche ne venait pas de la structure

Par -

La ville de Montréal a émis un communiqué hier après-midi et a rendu public les rapports des deux viaducs du Canadien Pacifique qui passent sur la rue Papineau. L’administration municipale confirme donc que la roche qui est tombée sur une voiture ne vient pas de la structure de l’un des deux viaducs.

La rue Papineau a été fermée plusieurs heures après l'accident. Photo : RueMasson

L’accident est donc considéré comme suspect et c’est la police de Montréal qui mène l’enquête pour savoir comment cette roche a été lancée sur une voiture.

Dans le communiqué, la ville souligne que le viaduc a fait l’objet de réparation et d’entretien.

«Rappelons que le viaduc du CP situé au nord de la rue Saint-Grégoire et que le viaduc des Carrières ont été construits en 1931. En 2006, des travaux de réparation des poutres en béton du dessous de la dalle, des colonnes et des murs de soutènement ont été réalisés sur les deux ouvrages. Au cours de cette même année, les deux viaducs ont également fait l’objet d’un réaménagement comprenant la construction d’un mail central, la construction d’un séparateur de circulation ainsi que l’installation de lampadaires.»

Car si les viaducs Saint-Joseph, Masson, Saint-Grégoire appartiennent au CP, le propriétaire de la voie ferrée, c’est la ville de Montréal qui est responsable de son entretien. RueMasson s’intéressera prochainement à ces deux autres viaducs qui font le lien entre les arrondissements de Rosemont-La Petite-Patrie et du Plateau-Mont-Royal et leur entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>