Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
vendredi le 20 juillet
HomeVie de quartierLes citoyens peuvent maintenant enlever un carré d’asphalte du trottoir
Publicité

Les citoyens peuvent maintenant enlever un carré d’asphalte du trottoir

La tendance est au verdissement dans Rosemont-La Petite-Patrie. Les trottoirs sont parsemés de carrés de terre, d’arbre, mais aussi d’asphalte qui semblent avoir été ajoutés au fil des années. Des carrés que l’arrondissement nous encourage à fleurir. Nouveauté depuis quelques jours, on peut même enlever des bouts d’asphalte pour les remplacer par des fleurs. Voici comment.

Un carré d'asphalte qui disparaîtra dans les prochains jours pour être verdi à son tour. Photo: Cécile Gladel/RueMasson

 

RueMasson testera pour vous la procédure et vous montrera des images de la disparition de l’asphalte. Si l’Arrondissement encourage fortement les gens à fleurir et verdir les carrés de terre autour des arbres, ils autorisent maintenant les citoyens à enlever l’asphalte pour faire place à des végétaux. L’activité est quand même encadrée.

La première chose à faire est d’appeler le 311 pour demander l’autorisation d’enlever le bitume. L’employée enregistrera la demande et la transférera au Service des parcs qui contactera le citoyen dans les jours suivants pour encadrer et contrôler la démarche.

Par la suite, l’Arrondissement fera signer un protocole au citoyen où il s’engage à le faire convenablement, à ne pas creuser trop profondément pour ne pas endommager une conduite de gaz par exemple. Car il s’agit du domaine public et nul ne peut en disposer à son gré.

Les citoyens qui enlèvent l’asphalte sans l’autorisation de l’Arrondissement s’exposent à des amendes.

Les morceaux d’asphalte enlevés peuvent être ramassés lors de la collecte des déchets encombrants ou amenés dans les éco-centres.

Verdir le carré existant?

Une fois que l’asphalte est enlevé, il suffit de remplir le trou de terre et d’y planter vivaces ou annuelles. On peut aussi verdir les carrés de terre déjà existants et ceux autour des arbres. « Les citoyens sont même encouragés à le faire. Bien sûr, pour les vivaces, certaines sont plus à risque d’être endommagées l’hiver par les opérations de déneigement et dans ce cas, la Ville ne peut être tenue responsable », explique Serge Fortin, chargé de communication de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie.

Certains citoyens décident de protéger leur carré en y plantant des poteaux réfléchissant pour empêcher les déneigeuses d’y passer.

Pas d’arbres

Si un citoyen peut planter toutes les fleurs qu’ils désirent, ce n’est pas le cas pour les arbres. Mais il peut appeler à l’Arrondissement pour demander qu’un arbre soit planté. « Il y a une série de critères dont nous devons tenir compte, par exemple la durée de vie de l’arbre, sa canopée, son insertion dans le paysage urbain, sa durabilité, etc.»

Dans les prochaines semaines, RueMasson vous tiendra au courant du verdissement de son carré d’asphalte et de la manière de l’enlever le plus facilement possible.

Nous vous donnerons également quelques conseils sur la manière de verdir ses carrés et de les sauvegarder pour l’hiver grâce à la collaboration spéciale d’Albert Mondor.

Un verdissement particulièrement réussi sur la 1ère Avenue Molson entre Beaubien et Bellechasse. Photo: Cécile Gladel/RueMasson

Latest comments

  • Est-ce que les commerçants de la rue Masson vont s’y opposer?

  • Le problème principal, c’est la « coupe à blanc » que les déneigeuses pratiquent l’hiver sur les trottoirs. Elles enlèvent une bonne couche du sol et abîment la base des troncs d’arbre en passant.
    Chaque année au printemps, je suis obligé de remettre de la terre et de resemer (je ne prends pas le risque de planter des fleurs!). J’ai écrit à l’arrondissement, on a transmis ma plainte au service de la voirie, et depuis, aucune nouvelle.
    Je suis disposé à embellir le quartier, mais une meilleure coordination avec le service de déneigement est indispensable.

  • J’ai planté des vivaces autour de l’arbre devant il y a 3 ans et ça fonctionne très bien. Le seul hic, c’est les passagers sortant des voitures qui ne voyant pas le petit jardin et marche dedans par inadvertance. Les petites annuelles n’ont pas tenu longtemps. Mais les grandes hémérocales et les marguerites, hautes, solides et visibles sont en très bonne santé !

  • On a planté des fleurs aussi avec ma voisine et nos enfants autour de notre gros érable en avant de chez nous. On a mis des petites barrières trouvées chez dollarama, pour éviter que les gens marchent dedans… par contre, j’y ai retrouvé des crottes de chien… :-/

  • @Valérie:
    Des plantes hautes, bon conseil!

  • J’aimerais bien que ce soit le cas, mais ce n’est pas la 1ere avenue entre Beaubien et Bellechasse. Je réside sur cette rue moi-même et je ne reconnais pas le coin. Si je ne me trompe pas, cela ressemble à la rue au coin du magasin Rachel Berry. Est-ce le cas?

  • Je voterais pour la rue molson entre beaubien et bellechasse, la 1ere avenue est beaucoup plus large comme rue. Sur molson, y’a des blocs comme celui en arrière. Les paris sont partit ! lol

  • Laissez 12 pouces du côté de la rue libre de plantes et sans petites barrières pour laisser les portières des voitures s’ouvrir et les gens sortir sans gâcher votre chef-d’oeuvre 😉
    Le choix des vivaces est une bonne idée pour lutter contre les cacas de chiens. Une fois plantés, on ne remet plus les mains dans le jardin.

  • On a planté du gazon sur le premier 30 cm pour faciliter l’ouverture des portières d’auto. Notre problème, c’est les gens qui promènent leur chien dans nos fleurs. Lorsqu’on leur fait remarquer qu’ils endommagent nos efforts d’embellissement, ils sont insultés.

  • Le déneigement, on y échappe pas, et ça fera toujours des dommages, surtout que les pressions citoyennes sont de plus en plus fortes pour que ce soit fait rapidement (rappelez-vous toutes les plaintes qu’on entend à ce sujet à chaque hiver; la ville n’en fait jamais assez et assez vite). Alors il s’agit tout simplement de planter en conséquence. Certaines vivaces sont meilleures que d’autres pour résister dans ces carrés d’arbres, certaines résistent carrément à tout, et malheureusement beaucoup de gens avec de la bonne volonté ne s’y connaissent pas assez. Mais ça viendra, surtout qu’avec l’engoument des dernières années, l’information sur ce sujet circule de plus en plus, et on peut voir de plus en plus d’exemples réussis dans nos rues. Observons, et reproduisons ce qui marche bien!

  • C’est vrai qu’on n’y échappe pas au déneigement, ni aux déneigeurs pressés et parfois maladroits qui font des désastres… Meilleure solution : mettre 4 piquets bien visibles aux coins ! Ils sont respectés par les déneigeurs. Par contre, s’il y a dégel et gel, mettre un peu de sel sur le trottoir pour compenser car la montagne de neige s’écoule alors sur le trottoir, et ça, les chenillettes ne peuvent pas en venir à bout…

  • Je suis bien d’accord que c’est joli en bordure de rue mais il y a un mais. Les voitures doivent se stationner ce qui veut dire que du côté conducteur nécessairement les gens n’ont pas le choix que de se mettre les 2 pieds dedans. Les plantes hautes sont à proscrire puisque ça met la sécurité des gens en danger comme par exemple les enfants qui soudainnement peuvent surgir dans la rue. En hiver ces plates-bandes ne sont plus visibles et il n’y a plus aucune raison de s’en soucier. Les piétons et ceux qui descendent de leur voiture n’y fond plus attention et le piétinement va venir à bout des plantes qui s’y trouvent. Le déneigement vient apporter son lot de problèmes également. Si les plates-bandes sont rehaussée avec de l’ajout de terre, ce qui est sovent le cas autour des arbres matures,les chenillettes emporteront tout et pas que la terre, les mottes des plantes également. Il faut plutôt favoriser les plantations là ou l’activité humaine et le vas-et-vient ne sont pas présents. Comme par exemble cette plate-bande que j’ai aménagée bénévolement il y a 11 ans et qui tient toujours le coup sans problème moyennant un suivi constant de quelques heures d’entretien par semaine. http://www.flickr.com/photos/forluc/sets/72157601071918040/

leave a comment

Publicité