Widget Image
Dernières nouvelles
Restez en contact :
mardi le 17 septembre
HomeCultureArt Cyniq : Peinture sur toile…et peau!
Publicité

Art Cyniq : Peinture sur toile…et peau!

Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’avait pu devenir l’élève dans votre classe qui passait son temps à dessiner pendant les cours au lieu d’écouter le prof? Celui dont les marges barbouillées de ses cahiers désespéraient au plus au point les enseignants et les parents?

Un de ces petits gars là, c’est Éric Dufour, aujourd’hui devenu un grand garçon. Il expose présentement une série de toiles au bistro Le Cep & le Houblon sur Bélanger. D’une ambiance assez sombre à la Sin City, ces œuvres réalisées à l’acrylique touchent et dérangent. Inspiration très urbaine, un peu trash, avec une touche plus légère qui se rapproche de la BD.

Les toiles exposées varient d’un thème à l’autre. Ce sont des œuvres disparates réalisées à différents moments, certaines datant même de plusieurs années. Le proprio du bar et l’artiste se sont déjà entendus pour une nouvelle expo cet été avec, cette fois, uniquement de nouvelles toiles. On peut voir l’expo actuelle jusqu’au 15 mars.

Oeuvre unique tatouée sur le corps!

Éric ne fait pas que peindre sur des toiles. Tatoueur de métier depuis 17 ans, il a ouvert avec son pote «Badj» il y a 4ans, Art Cyniq sur Rosemont  (près d’Iberville).  La place compte aujourd’hui 5 tatoueurs qui se spécialisent dans les tatouages custom : souvent des pièces assez grosses, uniques, dessinées en entier par le tatoueur qui pourra y intégrer des éléments que les clients veulent y retrouver. Bref, ce n’est PAS une place où on va pour se faire tatouer un dauphin sur la cheville, choisi sur place parmi 275 modèles feuilletés dans un gros cartable.

Éric Dufour d'Art Cyniq Photo:XXX

Reflétant le même style de dessins que ses peintures, Éric crée des tatoos tout à fait uniques et peu communs.  Il faut cependant prévoir un ou deux mois d’attente pour obtenir un rendez-vous. Il est toujours possible de passer par l’atelier (surveillez les heures sur leur site internet) pour des questions ou discuter d’une idée de tatouage avec l’artiste. On peut même en profiter pour admirer d’autres toiles de l’artiste qui sont suspendues un peu partout dans l’atelier.

Un sympathique troquet de quartier

Le Cep & le Houblon se qualifie de «troquet de quartier par excellence, à mi chemin entre le pub anglais et le bistro français».  On y retrouve une grande variété de bières et de vins, la musique jamais trop forte, spectacles ou diverses prestations artistiques s’y déroulent à l’occasion.

L’exposition Art Cynique par Éric Dufour s’y déroule jusqu’au 15 mars

Cep et le houblon (carte)
2280, rue Bélanger
(514) 727-3333

Art Cyniq (carte)
2233, boulevard Rosemont
(514) 527-1430
site: www.artcyniq.com/

Written by

Je suis Julie, e-motivatrice... Un mot même pas inventé, mais qui 'est plutôt manifesté par lui-même, né d'une faute de frappe. Mon travail consiste à monter des réseaux de contacts, créer et animer des pages ou des blogues sur les médias sociaux, mais j'aime bien aussi utiliser ces médiums pour motiver les gens à sortir, découvrir, s'amuser, s'unir et bâtir. J'habite Rosemont et alentours depuis une dizaine d'années sans nécessairement prendre le temps d'y vivre. Écrire pour RueMasson.com me fait prendre conscience toute cette richesse culturelle qui existe juste sous mon nez. Je crois bien que la prochaine année me coûtera moins cher de taxi! J'écris aussi sur BangBang, Design-Eco et sur mon blog personnel julinthesky.com

Latest comments

  • Je ne comprends pas pour quoi les gens n’apprécient pas les commentaires de Francine. A chaque fois qu’elle écrit, c’est toujours les « rouges » qui l’emportent. Est-que c’est parce qu’elle écrit mal le participe passé et fait d’autres fautes? parce qu’elle ne pas très à la mode? parce ce qu’elle habite à Rosemont depuis longtemps et les jeunes gens qui viennent d’arriver dans le quartier n’aimaient pas ça? En tout cas, malheureux ceux qui n’osent pas écrire mais cliquent dans l’ombre seulement par méchanceté.

  • Merci Francine pour ton commentaire. Je suis contente que tu apprécies l’article. Le tatouage a longtemps été considéré comme marginal pour devenir aujourd’hui trop commun, voir banalisé. Je pense qu’il est important que l’on considère le travail de ces tatoueurs comme une forme d’art à part entière.

    J’espère que tu iras voir son expo de dessin au Cep & le Houblon! Et que tu nous feras part de tes impressions!

    Merci encore.
    Julie

  • J’ai aimé pas mal votre article julie. J’aimais deja les tattoos et j’ai toujours penser que c’étais un art. vous me l’avé confirmer ce soir.

  • @francine: si vous cliquez sur la carte à côté de l’adresse du Cep & Houblon, vous saurez où il est situé.

  • Merci à Cécile pour sa rapidité! Et merci Kozi, ça fait vraiment plaisir d’avoir pus vous faire découvrir cet artiste.

leave a comment

Publicité