Augmentation de taxes de 5,3 % dans Rosemont (Ajout)

Par -

Le dépôt du budget de la ville de Montréal fera souffrir tous les contribuables montréalais et surtout les contribuables rosemontois qui subiront les plus fortes hausses de tous les arrondissements de la métropole. Il s’agit d’une augmentation de taxes de 5,3 % en moyenne, sans compter l’augmentation substantielle du rôle d’évaluation des propriétés du Vieux-Rosemont dont RueMasson vous parlait en septembre. Ces augmentations seront réparties sur trois ans.

Les contribuables du Vieux-Rosemont seront mis à contribution à cause de cette forte augmentation de la valeur des propriétés dans le quartier. Le revers de la popularité du quartier. RueMasson vous parlera plus en détail des augmentations de taxes dans un autre article.

Actuellement, les citoyens subiront donc une hausse moyenne de taxes de 5,3 % qui comprend l’augmentation foncière de 3,6 %, 1,2 % pour la taxe d’eau et une nouvelle taxe pour la voirie de 0,5 %. On peut se consoler en voyant que les résidents de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal auront droit à une hausse de taxes de 6,8 %.

Le non résidentiel aura une hausse moindre de 5,1 % de la charge fiscale alors que la hausse sera de 7,8 % pour l’arrondissement du Plateau.

Par ailleurs, pour ajouter au fardeau fiscal des contribuables rosemontois et montréalais, un montant de 45 $ par voiture sera imposé dès le mois de juin. Vous n’avez pas de voiture? C’est du côté du transport en commun que vous payerez avec une augmentation des tarifs de la STM dès janvier de 4 %. La solution? On roule en vélo donc…

AJOUT : Les locataires touchés aussi

Les hausses de taxes font partie des dépenses d’exploitation qui sont prises en considération lorsqu’un propriétaire fixe l’augmentation des loyers selon les règles de la Régie du logement. Cette hausse de taxes dans Rosemont pourrait donc engendrer une hausse substantielle des loyers dans le Vieux-Rosemont.

Radio-Canada offre un outil pour calculer son prochain compte de taxes et se préparer à la mauvaise surprise.

La réaction du maire François Croteau est virulente.

4 commentaires à Augmentation de taxes de 5,3 % dans Rosemont (Ajout)

  1. J’aime bien le commentaire de @Francine qui met en relief une tendance : ça ne me dérange pas qu’ils montent les taxes en autant que ça affecte pas MON portefeuille.
    L’augmentation des droits d’immatriculation n’ont pas pour objectif de faire la promotion du transport en commun. Personne ne remisera sa voiture pour 45$. C’est une taxe supplémentaire déguisée en initiative environnementale.
    Ce qui m’inquiète c’est de voir l’augmentation de toutes ses taxes sans voir les services améliorés.
    Est-ce qu’on ne pourrait pas commencer par couper dans l’administration de cette « grande » ville qui compte plus de maires, de conseillers qu’avant la fusion.
    Au Québec on est fort pour créer des superstructures coûteuses et inefficaces.

  2. Je n’ai pas de voiture, mais je suis en total désaccord avec la nouvelle taxe! Combien de personne utilisent la voiture pour sortir de la ville ou faire les grosses courses familiale et utilisent le transport en commun pour le reste! Ces personnes sont taxées 2 fois alors qu’elles essaient de diminuer leur impact social et environnemental!

    Pour ce qui est des taxes municipales, pas de problème…mais je m’attends à avoir des services et une vive amélioration de la qualité de vie dans le cartier (je ne parle pas de la rue Beaubien, qui semble être chouchoutée mais du reste du cartier (hé oui, on existe!) en retour

  3. Je suis fière de faire partie de la portion de la société qui payent des taxes!

    Oui, tout augmente, mais je vois quand même de nouveaux parcs, les limites de vitesses lumineuses, de projet de réaménagement pour l’école de ma fille, une nouvelle piscine, une nouvelle bibliothèque pointer à l’horizon, des réparations d’aqueducs, de nouveaux magasins, des autobus bio-diesel, des ponts… Bref, je suis en mesure de percevoir un ti peu où va l’argent!

    Ça ne sera jamais le merveilleux monde de Fraisinette. Je vous invite à payer ces hausses avec le sourire, car faire partie de la portion de la population qui reçoit du gouvernement est drôlement plus difficile à vivre (avec tout ce que ça implique. Faible estime de soi, jugement, pauvreté…) que d’être dans la portion qui donne.

    Allez, payez-souriez, souriez-payez content!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>