Le Temps qui passe est à vendre

Par -

Début juin, l'enseigne du magasin Le Temps qui passe s'était cassé en deux... Photo: Julien Trudel/RueMasson

Le fameux commerce de casse-tête, jouets éducatifs et autres trésors, Le temps qui passe, qui a pignon sur la rue Masson est à vendre. Le propriétaire Pierre Brault, qui a ouvert ce commerce en 1991, désire prendre sa retraite. Sa femme Carole Gingras y travaille depuis 14 ans avec lui. Leurs enfants ne sont pas intéressés de le reprendre.

Ils vendent donc cette institution connue beaucoup plus loin que les limites de Masson. Un exemple ? Peu de commerces à Montréal vendent de la peinture à numéro. Le Temps qui passe en avait. En effet, dans un monde qui vogue sur le Web, qui va vite, qui joue en ligne, des enfants qui s’amusent aux jeux vidéos, la vente de jouets de société, de casse-tête peut s’avérer un anachronisme.

La vente est annoncée sur le site de Remax. Le prix fixé est de 185 000 $. Plus de détails à venir.

11 commentaires à Le Temps qui passe est à vendre

  1. Pas une mauvaise chose qu’ils vende , surtout qu’ils on fait un ménage à l’intérieur pour attirer un acheteur j’imagine car c’était le bordel là dedans et ça sentait le vieux et sale , vite que la vente se concrétise avant que ça revienne comme avant . Par contre je déplore qu’ils on tout jeter dans la ruelle pêle mêle sans même se casser la tête pour mettre les casse-tête dans des boîtes il y en avait partout , ça pas de sens mais évidemment ces gens là n’habite pas le quartier donc ils s’en foute pas mal qu’on ai l’air d’une gang de cochons

  2. cl@udeboulet

    Je voudrais répondre au petit oiseau qui mentionne que dans la boutique c’était le bordel et… Sachez que ce couple se dévouent depuis plus de 19 ans, 7 jours sur 7 sans même avoir pris un congé d’une semaine. Ils ont une santé fragile, très fragile. Je suis profondément blessé par ce commentaire que je trouve DÉGOÛTANT, innaproprié! S.V.P. sortez-moi cet oiseau de malheur de votre «Rue» D’ailleurs, qui a mis cette photo sur la «Rue»… Voyons, je sens que des personnes veulent se débarrasser de cette boutique et la remplacer par un autre es… de café-terrasse…

  3. À Cl@udeboulet ,

    oui les propriétaires se consacrent à leur commerces depuis 19 ans j’en conviens , mais un minimum d’ordre et de propreté quand on veut attirer une clientèle est un must . Il y a aussi le fait qu’ils vende très cher si on compare avec d’autres endroit similaire , en tout cas moi j’ai des petits enfants et ce n’est pas l’endroit où je vais acheter pour leur faire plaisir , et je conviens qu’ils on une santé fragile , je suis très au courant que M.Brault a été hospitalisé à plusieurs reprises depuis 3 ans alors du nouveau pour cette boutique ne fera certainement pas de tort . Peut-être que je vais me faire sortir de ruemasson.com mais pas de la rue Masson en tant que tel j’y habite lollllllllll . Je crois en plus que dans la vie chacun a droit à son opinion et c’était la mienne .

  4. Ne vous inquiétez pas, on sortira personne de RueMasson.com!

    Merci de garder les échanges cordiaux.

    David

  5. cl@udeboulet

    Je comprends que vous sortirez personne, c’est normal dans la société de nos jours. Nous devons vivre avec une société de plus en plus irrespectueuse où l’éducation est quasi absente.

  6. À cl@udeboulet ,

    je présume que vous êtes un proche des propriétaires du temps qui passe à votre réaction . Désolée de vous avoir offensé , là n’était pas mon intention . Je croit que dans votre dernier commentaire vous généralisé un peu , c’est comme dire que les problèmes de tous et chacun est la faute de la société , j’ai une très bonne éducation en passant je suis une professionelle et je respecte beaucoup les gens âgés , sauf que je dit où j’écris ce que je pense autant à la face des gens qu’en écrit .

  7. Luc Lussier

    @ tweety
    On peut être respectueux et tout et tout…et manquer son coup à l’occasion…D’un oeil extérieur, votre commentaire ressemblait un peu selon moi à une idée genre « Tasse-toi mononcle »…Et ça c’est pas trop respectueux…d’où la réaction sans doute de M. Boulet….
    Bonne journée!

  8. À Luc Lussier , mon commentaire est très mal interprété selon moi je voulais seulement dire qu’ils vendent très cher entre autre et que c’est pas agréable aller à cette boutique , car tout est pêle-mêle difficile de trouver ce qu’on cherche , et il y a des odeurs de transpiration assez évidente . Je suis très au fait de l’état de santé des proprios de la boutique , mais caline qu’ils vende au plus vite sinon ils coure à leur perte ils on de la difficulté a payer le loyer .

  9. cl@udeboulet

    C’est bien dit monsieur Lussier! Mais tweety bird, je ne vous haie pas plus pour autant. Vous avez juste mis un peu trop d’assaisonnement dans vos propos.

  10. Luc Lussier

    OK polémique terminée pour moi…
    Je voudrais juste ajouter quelque chose en lien avec cette boutique. On m’a déjà dit que Le Temps qui passe était fréquentée à l’occasion par des touristes parce qu’il y avait là des produits rares et de collection. Il y a donc là beaucoup de potentiel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>