Des pots de fleurs réduisent la circulation dans une ruelle

Par -

On peut se garer en bordure de la rue à l'entrée de la ruelle bloquée par le pot de fleur. Photo: Cécile Gladel.

La ruelle du quadrilatère Holt-Dandurand-5e et 6e Avenue est maintenant semi-fermée à la circulation. Deux grands pots de fleurs en ciment ont été installés aux entrées de la ruelle (Holt/5e Avenue et Dandurand/6e Avenue) vendredi après-midi dernier.

L’installation de ces pots de fleurs a pour but de réduire la circulation automobile de transit en vue de créer une ruelle verte. Un comité de citoyens travaille sur le projet depuis 2 ans. Tout le projet sera expliqué dans un prochain article de RueMasson.

La circulation automobile dans la ruelle est limitée, mais les citoyens ont toujours accès à leur cour arrière. Il est néanmoins toujours interdit de stationner une voiture dans la ruelle. Toutefois, les automobilistes peuvent maintenant se garer en bordure de la rue, là où l’accès à la ruelle est bloqué par un pot de fleurs, a confirmé l’arrondissement.

Les pots fleuris sont installés de façon à ce que les piétons, les poussettes et les cyclistes puissent circuler aisément.

Modification de la règlementation

Lundi dernier (5 juillet), le conseil d’arrondissement a adopté un avis de motion modifiant le Règlement sur la circulation et le stationnement. Cette modification permettra « au CA d’autoriser la fermeture de certaines entrées de ruelles dans le cadre des programmes de revitalisation des ruelles (ruelles vertes) et de sécurité aux abords des écoles », peut-on lire dans le sommaire décisionnel de la réunion du 5 juillet 2010.

10 commentaires à Des pots de fleurs réduisent la circulation dans une ruelle

  1. FredBull

    Que font les gens qui ont une voiture dans un garage donnant sur la ruelle?

  2. lisamarie

    Seulement 2 entrées sur 4 sont bloquées.
    Les entrées de la ruelle 5e Avenue/Dandurand et 6e Avenue/Holt sont libres d’accès pour les résidents qui veulent stationner leur voiture dans leur cour arrière ou garage.

  3. André dit le boulanger

    Après avoir créé des Ilôts de fraîcheur voici maintenant des ilôts sans auto… ou presque. Yééééésssssss !

  4. L. Jutras

    Dans un même ordre d’idées, des pots de fleurs ou terre plein central pourraient aussi être installés sur St-Michel dans la côte (entre Rosement et Masson) pour réduire la vitesse et du même coup améliorerait le coup d’oeil !

  5. André dit le boulanger

    A chaque fois que je me roule dans les ruelles de Rosemont, je suis toujours surpris par la propreté des lieux. Pas de dépôt sauvage, pas de papier qui trainent, pas de sacs à pitoux piteux. Bref, c’est, hiver comme été, très agréable d’aller faire un tour chez vous.

    Ha oui ! Bien sûr, c’est un très bon coup cette façon d’apaiser la circulation tout en laissant de la place aux enfants. Bravo. Une idée prometteuse qui fera des petits ;0)

    Je retourne dans mon Plateau.

    andré

  6. J-P Pauzé

    Ces pots-de-ruelle sont un petit pas de plus vers l’abolition de l’automobile dans Rosemont. Il faut continuer comme ça : harceler, écoeurer les automobilistes de toutes les façons possibles, partout à Montréal. Ce sont des pollueurs et des meurtriers. Richard Bergeron au pouvoir !

  7. J’espère que les citoyens de ces ruelles on profité d’avantage de leur cours.

    Vous devriez collecter les impressions. Voir si des gens on amélioré l’aménagement de leur cour investis sur leur immeuble, suite à ce petit changement de la ville.

    Ceci pourrait être un bel exemple de petit changement qui améliore grandement la qualité de vie des citoyens.

  8. Jean dit

    Je respecte l’opinion de tous mais si mon buzz c’est les fleurs, j’irais vivre à la campagne 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>