Enquête : les meilleurs endroits où travailler avec son ordinateur

Par -

Les éternels pigistes et les étudiants ne peuvent restés cloîtrés fort longtemps dans leur quatre et demi. RueMasson, armé de son portable, de son appareil-photo et de son appétit, vous a déniché les meilleurs endroits pour travailler avec son ordinateur. Voici la première grande enquête de RueMasson.com. Il y en aura d’autres!

La Brûlerie Saint-Denis

La Brûlerie St-Denis. photo: Maryse Tessier/RueMasson.com

Coin 8e Avenue et Masson, voisin du SuperClub Vidéotron, la Brûlerie Saint-Denis est un endroit où le confort prime : assoyez-vous sur les fauteuils et vous comprendrez. Côté ambiance, une musique de fond agrémente notre passage. Pas trop agressante, pas trop endormante. Juste parfait. Et les choix musicaux sont diversifiés : on y fait parfois d’agréables découvertes.

Pour ce qui est de la nourriture, c’est, disons le comme suit, assez simple : quelques sandwichs, de la soupe et des desserts. Le choix de boissons chaudes et froides est adéquat. Cependant, 3,95 $ pour un Diabolo (de l’eau pétillante avec un sirop aromatisé) est un peu cher payé.

Et finalement, le service. Tantôt chaleureux, tantôt morne, les humeurs des barristas varient. Pour certains, un sourire ne leur ferait pas (trop) de torts…

Ambiance :9/10
Nourriture :7/10
Service :7/10
Internet et prises de courant :8/10
Confort :10/10
Note globale : 41/50
 
 

Soupesoup

Soupesoup (crédit photo: Maryse Tessier)

Pourquoi travaillerait-on chez Soupesoup? C’est fort simple : la nourriture est excellente, l’ambiance est très cosy, le service est impec, et surtout, ils ont Internet sans fil. Que ferait-on sans cela?

Mais alors, pourquoi ne pas avoir accordé une note parfaite? Pour quelques petites raisons : le prix de la nourriture et l’accessibilité de certaines prises de courant.

Pour manger un sandwich complet et une soupe de 12 oz, vous devrez débourser 11,95 $, taxes en sus, ce qui ne convient pas à toutes les bourses. L’espace réservé aux utilisateurs d’ordinateurs, avec prise de courant, est limité à six places à l’avant du restaurant, ce qui peut être désagréable, surtout si la batterie de notre portable risque de tomber à plat.

Toutefois, si la batterie de votre ordinateur est bien remplie et que vous ne voyez pas d’inconvénient à travailler avec votre portable sur vos genoux, un petit coin lounge a récemment été aménagé. Un grand fauteuil orange et quelques chaises de la même couleur ajoutent une touche de chaleur au décor.

Ambiance : 10/10
Nourriture : 7/10
Service : 9/10
Internet et prises de courant : 7/10
Confort :8/10
Note globale : 41/50

Les Co’pains d’abord

Les Co’pains d’abord (crédit photo: Maryse Tessier)

D’entrée de jeu, il ne s’agit pas du meilleur endroit pour travailler : aucun accès à Internet sans fil et, après observation, une seule prise de courant accessible.

Travailler aux Co’pains peut donner un mal de tête. Le bruit de la machine espresso, mélangé à la musique parfois forte ne vous incite pas y rester fort longtemps. Et, comme la clientèle entre en abondance, on ne risque pas de demeurer seule à notre table. Sans compter que l’espace est assez restreint.

Points toutefois positifs : la nourriture est appétissante, les desserts vous donnent l’eau à la bouche, les pizzas et les pâtés maison vous inspirent pour les repas du midi et du soir. Que dire du service : la complicité entre les serveurs est contagieuse. Dynamiques et professionnels, ils nous donnent l’envie de les inviter à prendre une bière.

Ambiance :7/10
Nourriture :9/10
Service : 9/10
Internet et prises de courant : 1/10
Confort :5/10
Note globale : 31/50

Le Café Lézard

Le Café Lézard est un endroit de choix pour travailler. D’ailleurs, on y rencontre de nombreux travailleurs autonomes en après-midi après le rush du dîner. Évidemment, le fait que l’Internet y soit offert gratuitement avec Île sans fil est un atout indéniable. Le seul hic : Île sans fil nous déconnecte très rapidement après quelques minutes de non-utilisation. Fatigant. Un autre problème est le fait que les prises électriques ne sont pas partout, il faut s’asseoir aux extrémités. Les fauteuils du centre sont confortables, mais assurez-vous que votre pile est à pleine capacité.

Au Café Lézard, on peut aussi y dîner. Les deux plats du jour sont toujours différents, originaux et copieux. On peut y inclure une soupe ou pas. Moins de 10 $, mais si vous prenez un café, un dessert, la facture totale s’approchera plus des 15 $. Pas pour toutes les bourses tous les jours. On peut cependant y aller en début d’après-midi pour prendre le dessert, un café au lait équitable (tous les cafés sont équitables au Lézard), un thé. Et puis le personnel est sympathique et reconnaît ses habitués. La gérante, Rachel, habite le quartier. Bref, le Café Lézard est le deuxième bureau par excellence, surtout quand on veut socialiser. On y rencontre un visage connu à coup sûr.

Ambiance : 9/10
Nourriture : 7/10
Service : 8/10
Internet et prises de courant : 6/10
Confort : 7/10
Note globale : 37/50
 

Et vous, où aimez-vous aller travailler?

11 commentaires à Enquête : les meilleurs endroits où travailler avec son ordinateur

  1. Bonne nouvelle. Île sans fil travaille à régler le problème de déconnexion. Il sera bientôt possible de passer une journée à un point d’accès en gardant sans se faire demander de nouveau son identifiant :)

  2. Merci Laurent de l’information, car c’est vraiment ce qui m’agace le plus…Je pourrais enfin rehausser les notes que j’ai données au Café Lézard :-)

  3. Merci pour cette liste. Je suis rarement dans votre coin, mais ça me donne le goût d’y aller. Vivement le printemps que je sorte mon vélo!

  4. C’est très intéressant comme article et très utile! J’espère qu’il y en aura d’autres!

    Pour ma part, j’ai découvert le café Lézard la semaine dernière et j’ai trouvé que c’était vraiment un petit bijou.

    Anecdote cependant concernant l’Internet sans fil : J’étais avec un copain qui voulait chercher un truc avec son ordinateur portable et il avait oublié son identifiant île sans fil. L’info a été envoyé par courriel… mais comme il ne pouvait pas se connecter à Internet… Enfin, moi j’ai trouvé ça bien drôle.

    Contente de savoir, Laurent, qu’on travaille sur le problème de déconnexion.

    Au plaisir!

  5. Sylvieclaire

    Tout d’abord, bravo pour cette excellente initiative: ruemasson.com, c’est super!

    Moi, j’aime bien aller à Première Moisson (au coin de la 7e) pour aller pitonner gratuitement sur mon portable. Je n’ai pas remarqué le nombre de prises de courant, mais elles doivent être suffisantes, le nombre d’internautes étant souvent élevé. Et puis la bouffe, un délice! Il y a pas mal de choix, tant pour les bourses gonflées qu’aplaties.

  6. Il devrait y avoir un temps limite pour l’utilisation des espaces pour les clients-ordinateurs. On se retrouve à ne pas trouver de place parce que quelqu’un a décidé de travailler pendant des heures à une table à quatre en sirotant… un café.

    C’est arrivé que je ne puisse pas trouver de place pour « consommer » aux Cop’ains d’abord et au café Lézard. D’ailleurs, c’est un peu plate à dire mais j’ai cessé d’aller au café Lézard parce qu’il y a trop de clients-ordinateurs.

  7. J-P Pauzé

    Moi j’aime bien travailler au Café Cappucino sur Beaubien (côté sud) près de Molson. Connexion wi-fi fiable. Excellent expresso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>