La robe de Marie-Antoinette

Par -

C’est un projet d’envergure qui inaugure la rubrique Pots Masson. On se lance dans la confection de deux robes selon le patron 3637 Simplicity. C’est une robe longue française du 18e siècle, comme celle que portait Marie-Antoinette à Versailles, du temps où elle flaubait le cash des contribuables a.k.a les pauvres paysans endettés du royaume.

Tout a commencé par une promesse d’ivrogne du 1er janvier

Date: 1er janvier 2010, 5 h 28 am
Lieu: dans un taxi sur la rue St-Denis
État mental: quelques shooters, champagne à minuit et plusieurs drinks à base de Southern Comfort

– « J’ai des restants de dentelles chez moi. On pourrait peut-être se faire chacune une robe. »
– « Oh ouuiii! On se fait des robes! Faut pas la gaspiller ta dentelle. »

Cette robe, exposée à Radio-Canada, est un beau modèle.

Cette robe, exposée à Radio-Canada, est un beau modèle.

C’était le temps de prendre nos résolutions de 2010. On était déjà mince, en santé, non-fumeuse et sportive. Alors on a décidé de se faire des robes de Marie-Antoinette. C’est comme ça que ça a commencé.

Et notre résolution est réaliste. Stéphanie est une couturière accomplie. Elle sait déchiffrer les patrons et elle connait bien les propriétés des différents tissus. Quant à Lisa Marie, elle a beaucoup de volonté. Elle a aussi une voiture pour aller faire les achats.

Avec ce projet, on réalise toutes les deux un rêve d’enfance. Nous sommes des grandes fans de la série animée japonaise Lady Oscar. L’histoire se déroule en France à l’époque de Marie-Antoinette (1755-1789). Les robes à crinoline du 18e siècle, les manches à volants en dentelle et les tissus brodés nous font craquer.

Vous pourrez suivre notre série d’articles détaillant toutes les étapes de confection de ces fameuses robes: budget, achats des tissus, découpage, assemblage et finition.

On en a pour un bout. Comme on se réunit les soirs de match du Canadien, on espère qu’il fasse les séries. Quand on a la foi…

La rubrique Pots Masson présente des projets cuisinés, fabriqués, rénovés, confectionnés ou même poussés maison. Sortez vos tabliers!

1 commentaire à La robe de Marie-Antoinette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>